Alors qu’on a célèbré hier la Journée internationale des forêts, les habitants de la région de Bain-de-Rosnay ont attiré l’attention sur un abattage d’arbres « illégal ». Un promoteur immobilier aurait en effet abattu ces arbres pour dégager la vue sur la mer.

Les pêcheurs et les habitants de la région de Bain-de-Rosnay, à Saint-Antoine, tirent la sonnette d’alarme contre la « destruction sauvage » de la forêt à cet endroit. La semaine dernière, ils ont en effet eu la désagréable surprise de constater que des arbres avaient été abattus. « Selon nos informations, cela a été fait par le promoteur du projet immobilier en cours. »

Le service des bois et forêts a été alerté à ce sujet. « Les inspecteurs sont venus et ont confirmé qu’il s’agissait bien d’un acte illégal. Nous nous attendons maintenant à ce que les autorités réagissent. » Selon ces derniers, les arbres auraient été abattus afin de « dégager la vue sur la mer ». Rappelons également qu’il y a contestation du projet en cours à Bain-de-Rosnay par les pêcheurs de la localité notamment. Cette région de Saint-Antoine, située en bord de mer, était jusqu’ici un lieu paisible. Les pêcheurs et les plaisanciers, entre autres, y ont leurs points d’embarcation.