BANQUE 1ER SEMESTRE 2017 - HSBC : Résultats en amélioration

Le premier semestre 2017 s'est soldé par des résultats améliorés tant pour les opérations domestiques que pour la banque offshore de la HSBC à Maurice. Au niveau de la Hong Kong and Shanghai Banking Corporation Ltd-Mauritius Branch, les premiers six mois ont été marqués par des profits après impôt de Rs 133,3 millions, contre Rs 115 millions pour la période correspondante de 2016. Les revenus totaux provenant des opérations domestiques se sont élevés à Rs 600,8 millions, contre Rs 610,3 millions pour le premier semestre de l'année dernière. La banque a enregistré une baisse de ses dépenses (de Rs 449,7 millions à Rs 428,4 millions), ce qui lui a permis d'afficher des profits avant impôt de Rs 174,4 millions pour la période janvier-juin 2017, soit une hausse d'environ Rs 17 millions comparativement au niveau dégagé pour les six premiers mois de 2016.
La HSBC-Mauritius Branch présentait un bilan de Rs 25,1 milliards au 30 juin dernier, contre Rs 24,3 milliards à la même date l'an dernier. Les dépôts des clients sont passés de Rs 19,7 milliards à Rs 20,3 milliards alors que le portefeuille des crédits a diminué d'environ Rs 1 milliard pour passer à Rs 11,7 milliards. Les investissements dans différents produits financiers ont enregistré une hausse de l'ordre de Rs 1,4 milliard pour s'élever à Rs 6,3 milliards.
Dans les milieux de la banque, on se réjouit de cette performance, qualifiée de « robuste », avec une progression de 2,3% du bilan et de 10,7% des bénéfices avant taxe. Pour ce qui est des opérations de la banque offshore, la HSBC Bank (Mauritius) Ltd, les résultats du premier semestre 2017 indiquent une nette amélioration, soit USD 21,1 millions, contre USD 20,9 millions pour la même période de l'année dernière. Les revenus opérationnels totaux sont passés de USD 28,1 millions à USD 28,6 millions. Les dépenses ont aussi grimpé, soit de USD 6,2 millions à USD 6,5 millions.
L'unité bancaire offshore présentait un bilan de USD 3,6 milliards fin juin 2017, contre USD 4 milliards à la même date en 2016. Les dépôts de la clientèle ont légèrement augmenté (+USD 44 millions à USD 2,34 milliards). En revanche, les crédits ont baissé : de USD 1,64 milliard à USD 1,54 milliard.
Les résultats du “Segment B Business” montrent une résilience de la banque, fait-on ressortir. Celle-ci, souligne-t-on dans les milieux de la HSBC Bank (Mauritius) Ltd, a réalisé une progression de 8,2% au bilan grâce à des dépôts accrus des clients. La banque a pu prendre avantage de la stabilité de son “balance sheet” et de l'augmentation dans le taux d'intérêt sur le dollar.