BANQUE : La BoM lance une campagne de sensibilisation

La Banque de Maurice en partenariat avec la Mauritius Bankers’ Association a lancé hier une campagne de promotion entre vue de l’introduction le mois prochain d’un nouveau système de compensation de chèques (Cheque Truncation). Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la modernisation du système bancaire à Maurice, a indiqué le gouverneur de la BoM.
Manou Bheenick était entouré du premier et du second gouverneur adjoint et des dirigeants de la MCB ainsi que des directeurs de toutes les banques commerciales basées à Maurice.
Le gouverneur de la Banque de Maurice a expliqué que malgré tous les efforts faits pour remplacer les chéquiers, le nombre de chèques utilisés chaque jour s’élève à quelque 20 000. Ce qui mobilise chaque jour une centaine de personnes dans toutes les banques du pays pendant deux à trois heures.
« Le nouveau système ne change rien pour l’émetteur, par contre le travail au niveau du back office s’en trouvera sensiblement modifié », a dit M. Bheenick.
Avec le nouveau système de compensation de chèques, l’échange physique des chèques sera remplacé par la transmission de leur image digitale, ce qui permettra de réduire le délai de traitement. Comme devait le faire ressortir Manou Bheenick, ce système plus efficace et plus sécurisé a été introduit à Singapour, Hong Kong, en Malaise et en Inde depuis une dizaine d’années.
Le système fonctionne de la manière suivante : les chèques sont remis à la banque présentatrice comme d’habitude. Aucun changement n’est prévu au niveau de cette étape. Les chèques sont scannés par la banque présentatrice et leurs images digitales sont envoyées, comme dans le cas présent, à la Clearing House sise à la banque de Maurice et les images sont échangées. Les banques prennent la décision d’effectuer le paiement sur la base des images reçues et des signatures. Les chèques en bonne et due forme sont honorés et le compte du client est crédité par la banque présentatrice. Les chèques qui ne sont pas aux normes ne sont pas honorés.