La Cure Sylvester SC n’a pas laissé passer l’aubaine. Profitant de l’arrêt à la 79e minute du match Pamplemousses-Cercle de Joachim (0-0 à Curepipe) et en attendant l’explication ASPL 2000- Curepipe Starlight (cet après-midi au stade St François Xavier), la bande à Richard Achille s’est installée (provisoirement) dans le fauteuil de leader de la Barclays Mauritius Premier League hier, en dominant à la régulière (2-1) Petite Rivière Noire FC dans son fief de Germain Comarmond.
Stéphane Arthée et le Nigérian Wisdom Onwusonye ont assuré la réussite des Sylvesters. Le but de Winlet Lalouette n’a compté que pour du beurre. Ce huitième succès de La Cure le propulse non seulement en tête (provisoirement) du championnat mais lui permet d’égaler après seulement 12 journées de compétition son record de victoires dans le championnat pro mauricien (8 victoires sur 36 journées en 2014).
Pamplemousses SC et le champion en exercice Cercle de Joachim se sont neutralisés 0-0 jusqu’à la 79e minute quand l’arbitre a dû mettre prématurément fin au débat, le terrain du stade George V étant alors devenu impraticable avec le mauvais temps d’hier. Les Nordistes campent à leur troisième place tout comme Joachim qui reste au cinquième rang.
Match nul vierge également à domicile (stade Guy Rozemont) pour l’AS Quatre Bornes face à GRSE Wanderers, non sans que les deux formations ne se soient procuré chacune quelques occasions franches. L’équipe de Benjamin Théodore reste sixième avec 14 points, deux rangs supérieurs au club de l’est qui comptabilise désormais 11 unités.
Par contre, la situation n’évolue guère du côté de Chamarel qui a essuyé sa huitième défaite de la saison. Battus 0-2 par l’AS Rivière du Rempart version Steeve Curpanen, les hommes de Luc Comlan ne devancent CSSC d’un point seulement (6 contre 5), les Curepipens avec une méilleure différence de buts pouvant quitter la place de lanterne rouge au pire avec un nul cet après-midi. ASRR, dnt les buts ont été l’oeuvre de Jesson Rengassamy (doublé), respire un peu et se recolle dans le ventre mou du championnat (à égalité de points avec ASQB).
À noter que la BMPL connaîtra un temps d’arrêt, le Club M entrant, dès le 18 décembre, en stage bloqué. La compétition reprendra le 10 janvier, avec, entre autres, le choc Pamplemousses SC-La Cure Sylvester.