L’ASPL 2000 a conservé le leadership de la BMPL à l’issue de la septième journée de championnat. Une courte mais importante victoire (1-0) au stade St François Xavier, contre le Cercle de Joachim, champion en titre, permet aux joueurs de Sakoor Boodhun de se maintenir en tête avec 18 points, alors que le Pamplemousses SC, tombeur du Chamarel SC (4-2), se retrouve à une longueur derrière.
La victoire de l’ASPL 2000 porte la marque de John Cidozie. Ce dernier a fait parler son flair en offrant, dès la 11e minute, le but du 1-0 qui, plus tard, se transformait en but de la victoire. Un succès qui voit les Port-Louisiens se maintenir en haut de l’affiche avec 18 points, alors que le Cercle de Joachim se retrouve toujours en quatrième position avec 12 unités.
Au stade Germain-Comarmond, Pamplemousses, poursuivant direct de l’ASPL 2000, se retrouve en embuscade avec 17 points. Les Nordistes ont acquis une victoire aisée contre Chamarel, qui s’enfonce définitivement dans la zone de relégation. Les protégés de Fidy ont réglé la question 4-2 pour rester la seule équipe invaincue jusqu’ici. Rémy, Branly Zizi, Fabrini Razah et Colin Bell ont permis aux Nordistes de prendre les trois points, bien que menés 2-1 après une demi-heure de jeu.
Les GRSE Wanderers ont enfin vaincu le signe indien après sept journées chez les pros. Leur victime : Petite Rivière Noire FC. Ironie du sort, ce sont les protégés de Twaleb Fatehmamode qui offrent la victoire aux Wanderers dans les derniers instants de la rencontre, lorsque Joye Estazie déviait le ballon dans ses propres buts.
La Cure Sylvester s’est remis dans le sens de la marche après deux sorties soldées par un nul. Cette fois, les protégés de Richard Achille ont pris la mesure du CSSC, qui n’arrive toujours pas à reprendre du poil de la bête. La Cure Sylvester a trouvé le chemin des filets en deux occasions : une première fois par Stéphane Arthée, qui s’est rappelé aux bons souvenirs de son anciens clubs, et une autre sur un autobut de Varun Jeetoo (70e). Est-ce là le signe que les choses vont mal pour le CSSC ?
La dernière rencontre, entre l’AS Rivière du Rempart et l’AS Quatre-Bornes au stade Anjalay, n’a vu ni vainqueur ni vaincu. Le match s’est soldé sur le score de 3-3. C’est pourtant l’AS Quatre-Bornes qui prenait les devants dès la 7e minute, par Dwayne Heerah. Huit minutes plus tard, l’AS Rivière du Rempart ripostait par l’entremise de Jesson Rungassamy. Les Nordistes imprimaient le rythme à la rencontre et leurs efforts allaient être couronnés de succès, lorsque Warren Sheikrajah offrait le but du 2-1 à son équipe. Mais de retour de la pause, l’AS Quatre-Bornes s’offrait une lueur d’espoir par l’entremise de Carl Augustin (49e). Dwaye Heerah donnera l’avantage aux Quatre-Bornais à la 61e minute (3-2), mais sur une bourde du gardien de l’ASQB, les Nordistes revenaient dans la rencontre (3-3).
Pas de gros changements au classements, si ce n’est que les GRSE Wanderers passent de la 10e à la 9e place et que Chamarel se retrouve en position de lanterne rouge, n’ayant gagné aucune victoire jusqu’ici.