L’ASPL 2000 a mis fin à l’invincibilité du Pamplemousses SC, samedi au stade St François Xavier, au terme d’un match qui a vu le musellement des attaquants nordistes. Le point culminant fut le but de William Sité Taphu à la 38e minute.
Ce match avancé de la neuvième journée de la BMPL a souri à l’ASPL 2000, qui se remet de sa défaite quelques jours auparavant contre La Cure Sylvester. Il y a, évidemment, eu quelques actions, sans toutefois inquiéter les gardiens de l’un ou l’autre côté. Cependant, la rencontre était lancée sur des bases élevées, à l’image du carton jaune dont écopera Jovanni Vincent dès la 29e minute pour anti-jeu. Tout comme Fabrice Agathe, qui héritera de la même sanction à la 36e minute.
Ce sera le moment que choisit Port-Louis pour se réveiller. On joue la 38e minute. Les hommes de Sakoor Boodhun bénéficient d’un coup franc rapidement joué. John Chidozie, qui s’affirme de plus en plus dans l’entrejeu port-louisien, envoie un centre précis à William Site Taphu. Ce dernier enverra le ballon dans la cage de Kevin Jean-Louis de la tête. Pamplemousses tentera bien de revenir dans la rencontre, mais son attaquant vedette, Branly Zizi, reste muet face à l’organisation défensive des Port-Louisiens.
L’ASPL 2000, par contre, veut concrétiser sa domination. À la 65e, Bruno Ravina, converti depuis quelques rencontres en milieu défensif, offre un caviar à Olivier Andrisoa. Ce dernier ajuste Kevin Jean-Louis, qui sortira cependant une belle parade sur le tir croisé que lui sert le Malgache. Mais loin de s’en contenter, l’ASPL 2000 va à l’assaut des buts de Pamplemousses, en mal d’inspiration. 86e : John Chidozie et Jonatha Ernest se livrent à un petit une-deux au centre de la défense nordiste. Le tir qui suivra passe cependant largement au-dessus des buts de Jean-Louis.
Pamplemousses tentera un baroud d’honneur dans les arrêts de jeu. Signe d’un jour où rien ne va pour les Nordistes, un coup franc de Kevin Perticots, entré au courant de la rencontre, qui heurte la transversale de Steward Léopold. Le coup de sifflet final marquait la fin de l’invincibilité de Pamplemousses .
L’autre fait de cette neuvième journée demeure la difficile mais néanmoins importante victoire de La Cure Sylvester aux dépens de l’AS Rivière du Rempart (2-1) au stade Anjalay. Les protégés de Richard Achille ont ouvert la marque dès la première minute de jeu par Stephen Arthée, mais se sont fait rejoindre au score par les Nordistes. Sewram Gobin, qui marquait son retour à la compétition, a inscrit l’égalisation. Il a fallu attendre la 83e minute pour voir Kevin Calou offrir l’avantage et les trois points aux siens.
Cette victoire permet aux Sylvesters de prendre, pour la première fois en deux saisons, la tête de la Barclays Mauritius Premier League. Même si l’ASPL 2000 possède le même nombre de points (21 points), La Cure possède un avantage à la confrontation directe. Les prochaines journées s’annoncent donc animées pour les deux formations.
On notera également la précieuse victoire du Chamarel SC contre le Petite Rivière Noire FC (2-1) au stade Germain-Comarmond. Chamarel a mené 2-0 par l’entremise d’Isaac Mensah (18e, s.p.) et Jason Antoine (42e). Jean-Jacques Tare a réduit le score à la 86e.