BASKET-BALL — DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE: Clap de fin pour Jean-Paul Rebatet

Le contrat de Jean-Paul Rebatet, qui occupait le poste de Directeur technique national (DTN) depuis août 2016, n'a pas été renouvelé par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Hedley Han, président de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB), a été informé de cette décision mardi, lors d'une réunion au cours de laquelle il a été aussi sommé d'entamer des démarches pour en trouver un autre.
Les contre-performances mauriciennes à l'Afrobasket U16 à Maurice et aux Jeux de la Francophonie en Côte d'Ivoire, en juillet, ont poussé le MJS à se séparer du technicien français. Ce dernier, lorsqu'il avait signé un contrat de 12 mois renouvelable l'année dernière, avait comme principal objectif de préparer les deux sélections nationales pour les 10e Jeux des îles de l'océan Indien en 2019. Mais force est de constater que le MJS n'est pas satisfait du travail que Jean-Paul Rebatet a effectué jusqu'ici.
Hedley Han, même s'il n'a pas voulu faire de commentaires sur cette affaire, ne cache pas qu'il est « embarrassé, déboussolé et perdu ». Jean-Paul Rebatet avait, depuis quelque temps, travaillé sur une nouvelle formule pour le championnat national dans le but de hausser le niveau du basket mauricien en rendant la compétition plus attrayante.
Ainsi, pour la nouvelle saison, il avait proposé à la FMBB de débuter avec une compétition commune regroupant les équipes de la Super League et de la première division, soit une vingtaine au total. À l'issue de cette ligue, les dix meilleurs clubs au classement final devraient être qualifiés pour la Super League, soit l'élite, et les dix autres joueraient la D1 pendant la même période de l'année. L'entraîneur français de 66 ans avait aussi regroupé les équipes nationales à quelques reprises. Mais peu de joueurs avaient répondu à l'appel, du moins pas la quantité qu'il espérait.
Trois DTN en trois ans
À deux ans des JIOI, retour donc à la case départ pour la FMBB, qui doit entamer les démarches pour trouver le successeur de Jean-Paul Rebatet. A priori, Hedley Han privilégierait la France pour conduire ses recherches. Et on espère que cet exercice se conclura sur une bonne note dans les plus brefs délais, sachant qu'il y a un encore un gros travail à accomplir pour remettre les deux sélections à niveau et les préparer pour les Jeux des îles. Le prochain qui sera engagé sera le quatrième DTN en trois ans. Il aura la lourde tâche de réussir là où les autres ont échoué, c'est-à-dire, d'être sur la même longueur d'onde à la fois avec la FMBB et le MJS. Mais faut-il informer les candidats des conditions dans lesquelles il leur faudra travailler ? Pour cause, les jeunes ne bénéficient pas de moyen de transport pour se rendre à l'entraînement, ou même pour rentrer chez eux le soir.
Pour rappel, en 2015, le Canadien Mark Crnich avait été limogé. La FMBB, a l'époque où Philippe Lee Kam Cheung était à la présidence, trouvait que le rendement de ce dernier sur le terrain était insatisfaisant. Pour le remplacer, Charles Tassin (70 ans), un ancien de l'équipe de France, avait été contacté. Mais ce dernier, qui avait souvent du mal à s'entendre avec le MJS sur différents projets qu'il avait mis en place, a vu son contrat être résilié. Le dernier en liste à tenter de redorer le basket-ball local. Il s'agit d'un autre sexagénaire venu de l'hexagone en la personne de Jean-Paul Rebatet. Lui non plus n'a pas fait long feu. Quoi qu'il en soit, on ne peut que souhaiter bonne chance au prochain venu !


Championnat national: Coup d'envoi en octobre
La nouvelle saison 2017/18 débutera en octobre. La date pour l'heure n'a pas encore été fixée étant donné que la FMBB travaille sur une réforme du championnat national, qui devra d'abord être avalisé par les clubs affiliés à la FMBB. La nouvelle formule est celle qu'avait proposée Jean-Paul Rebatet à la FMBB (voire dans le texte plus haut). Cela va dans l'optique d'offrir aux clubs la possibilité de disputer un maximum de match. Cependant, avant le coup d'envoi du championnat, la FMBB compte organiser un tournoi de mise en jambe qui regroupera le champion en titre, le Real, le Curepipe Starlight (vice-champion), les Mahebourg Flippers, troisième la saison dernière, et la sélection de Maurice.