Dans cette deuxième partie de saison du championnat national de basket-ball, c’est là où les choses se corsent. Certaines équipes livreront bataille pour le sacre  de champion de Maurice alors que d’autres, lutteront pour éviter la relégation. En attendant que la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) officialise son programme pour les prochaines journées de Super League, deux matches comptant pour le 10e tour sont à l’affiche. Le premier opposera les Vikings de Port-Louis aux Roche Bois Warriors (RBW) le mardi 19 janvier au gymnase de Phoenix à 19h. Ensuite, Forest Side affrontera les Hammers de Rivière du Rempart le jeudi 21 à Phoenix toujours.
Valeur du jour, après huit matches joués en dix journées, quatre formations, à savoir le Real, vice-champion en titre, les RBW, les Mahébourg Flippers (champions en titre) et la surprenante équipe des Hammers de Rivière du Rempart occupent le carré d’as, synonyme de qualification pour les playoffs. Le Real en tête avec 16 points au compteur, a réalisé un sans-faute dans la première partie de saison avec huit victoires en autant de sorties.Véritable rouleau compresseur écrasant tout sur son passege, l’équipe entraînée par Neva Vadivelloo est bien placée pour récupérer sa couronne des mains des Mahébourg Flippers. Cela à condition que la machine ne s’enraye pas lors des grands rendez-vous.
À la deuxième place, on retrouve la redoutable équipe de RBW (15 pts). Les joueurs de Roche-Bois en battant les Mahébourg Flippers (78-65) lors de la 9e journée, ont affirmé leur réelle intention de jouer le titre. Leur unique faux pas remonte à la 4e journée, soit le 18 octobre dernier contre le Real qui s’était imposé (76-66) dans la douleur. S’il devrait y avoir une surprise, c’est bien des RBW qu’elle pourrait venir. Ces derniers ont sans aucun doute, le talent et le niveau de défier les plus grands.
Le podium est ensuite complété par les Mahébourg Flippers (14 pts). L’équipe de Pascal Prayag, après un bon démarrage enchaînant quatre succès de suite, s’est retrouvée dans des situations difficiles et inattendues. Les Flippers se sont inclinés en deux occasions en Super League contre le Real (67-57) en premier lieu puis les RBW. Et pour couronner le tout, les Flippers ont été privés de leur terrain d’entraînement à Mahébourg en raison des rénovations. Pour cette année 2016, les champions en titre espèrent retrouver le rythme et le dynamisme qui les ont permis de remporter leur premier titre de champion en janvier 2015.
La surprenante équipe des Hammers (12 pts) qui occupe la quatrième place au tableau, est également bien placée pour obtenir leur billet pour les demi-finales des playoffs. Cependant, l’École de Basket (EDB) de Cassis qui est au 5e rang avec le même nombre de points que les Hammers, attend en embuscade. Dans le bas de tableau, l’AS Vacoas-Phoenix, vierge de victoire, joue sa survie en Super League. Pour s’en sortir, l’ASVP doit absolument enchaîner les victoires dans la dernière ligne droite.