L’équipe B des Mahebourg Flippers marche dans les pas de son aîné

Les Mahebourg Flippers ont remporté dimanche leur match du cinquième tour de la deuxième manche de la Super League, affirmant un peu plus leur bonne série en championnat. Les Mahébourgeois sont en effet venus à bout des Vuillemin Soldiers sur le score de 78-50.

Seule équipe invaincue, les Flippers prennent une option pour la suite, avec l’avantage de disputer sa demi-finale contre le quatrième — Vuillemin Soldiers ou CSSC (voir plus loin). « Nous voulons terminer en tête. Cela nous donnera cet avantage », explique Pascal Prayag, l’entraîneur mahébourgeois.

Dimanche, ses protégés ont su se préserver contre une formation des Vuillemin Soldiers qui semble avoir un peu perdu ses repères. Les Mahébourgeois prennent donc rapidement le dessus. Mais les Beau-Bassinois reviennent dans la partie, même si les Flippers les gardent à distance. « J’en ai profité pour faire tourner mon banc. Tout le monde avait compris l’enjeu et les joueurs étaient appliqués », ajoute Pascal Prayag. À l’arrivée, le score témoigne de l’intensité de la rencontre, avec un net avantage aux Sudistes. « Il fallait nous assurer de la première place. Les choses sont donc bien parties pour nous. »

Dans la foulée, l’équipe B des Flippers a fait savoir qu’elle jouerait les premiers rôles cette saison. Après avoir vaincu le Forest Side BC (69-60), ce sont les Hammers qui ont subi la loi des Sudistes en D1. Et de quelle manière ! Ils se sont en effet imposés avec 30 points de différence (92-62) et se positionnent comme les candidats à la montée en Super League. Auparavant, les Flacquois de F17 ont réussi le coup d’éclat de la semaine, avec une victoire aussi inattendue que surprenante sur BBRH-Hoop, sur le score de 59-46.
Dans le dernier match de la soirée comptant pour les play-downs de la D2, les joueurs de Résidence Geoffroy Bambous se sont offert une belle victoire contre l’Association Blackshields de Curepipe (69-61).