L’Angolan Connection dans le Global Business Sector et le circuit bancaire préoccupe encore les autorités, en particulier la Financial Services Commission (FSC) et la Financial Intelligence Unit (FIU). Hier en fin de journée, ces institutions engagées dans la lutte contre le blanchiment de fonds ont dû multiplier les initiatives pour geler in extremis un transfert de Rs 160 millions (USD 4,6 millions) d’un des comptes personnels de Jean-Claude Bastos de Morais, Chief Executive Officer du Quantum Global Group.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In