C’est un quatuor souriant et détendu qui a rencontré la presse mercredi à l’hôtel Shandrani, à deux jours du concert prévu ce soir au J & J Auditorium de Phoenix. Contents de ces quelques jours au soleil, les quatre BB Brunes – dont un blond ! – n’en étaient pas moins impatients de présenter leur rock énergique et spontané à leurs fans mauriciens, qu’ils espèrent « plus chauds qu’à la Réunion… Mais ça va être dur, là-bas (le 14 août au Stade de l’Est, ndlr) ils étaient vraiment très chauds ! »
Les BB Brunes on assurément le vent en poupe. Parallèlement à la préparation du troisième album, pour lequel trente chansons ont été enregistrées et attendent d’être fignolées avant l’étape de la sélection, les quatre musiciens ont enregistré 8 chansons pour un EP, entièrement en anglais, et s’apprêtent à sortir un live (CD + DVD). Ils signent également deux titres pour la BO du prochain Astérix, dans lequel ils apparaîtront d’ailleurs en « bardes anglais ». Une reconnaissance pour ce groupe qui a hâte de terminer sa présente tournée à Rock en Seine, un important festival où il côtoiera des groupes qu’ils apprécient et admirent. Paradoxalement, en gagnant en expérience, les BB Brunes essaient d’avoir « moins de maturité », pour éviter que le savoir-faire ne prenne le pas sur la spontanéité… Un exercice difficile mais essentiel pour conserver à leur rock son âme et sa fraîcheur.
En première partie, les régionaux de l’étape, Crossbreed Supersoul, proposeront un best of de leur répertoire, incluant quelques titres de leur très attendu troisième album, qui sortira le mois prochain. BB Brunes et Crossbreed partageront la scène en rappel pour quelques reprises. S’ils préfèrent garder la surprise quant aux chansons au menu, il se chuchote qu’il y aurait peut-être du Guns’n’Roses, mais chut, on ne vous l’a pas dit… Le courant semble en tout cas très bien passer entre le combo mauricien et le quatuor français, Adrien Gallo relevant « la super belle voix » de Vincent Brasse et parlant de la « surprise agréable » de découvrir du rock en kreol (Didap Dap, et le tout nouveau Kadrikolor), une langue dont la sonorité lui est totalement inconnue.
Nombreux sont les jeunes fans à avoir contacté les organisateurs pour leur dire leur difficulté à acheter des billets au prix initial. Sur suggestion de Crossbreed Supersoul, Hémisphère Events propose une promotion spéciale, avec des places debout à Rs 500 au lieu de Rs 700. Pour cela, il suffit en achetant son billet de dire « kadrikolor », code qui donnera automatiquement droit à la réduction de tarif. Les autres billets restent à Rs 1 200 (Carré Or), Rs 1 000 (première) et Rs 850 (seconde). Rendez-vous donc ce soir au J & J Auditorium pour le concert qui s’annonce intense.