Les “Parliamentary Questions” sont de retour pour la séance parlementaire aujourd’hui à l’Assemblée nationale, après cinq semaines d’absence. Pour cette reprise des PQs, on compte 69 interpellations dont neuf adressées au Premier ministre Pravind Jugnauth lors de la tranche réservée au “Prime Minister’s Question Time” (PMQT).

C’est le député du MMM Reza Uteem qui donnera le coup d’envoi des questions adressées à Pravind Jugnauth avec le dossier de la SICOM Tower. Il voudra obtenir du Premier ministre des détails concernant les coûts des espaces loués dans cet immeuble depuis novembre 2016, le montant des arriérés ainsi que le budget englouti dans les travaux de rénovation. Aadil Ameer Meea interrogera le Premier ministre sur le projet Jin Fei en recherchant les noms de ceux à qui des terres ont été louées à bail, les superficies concernées et la durée des contrats, les projets envisagés, le nombre d’emplois qu’ils vont générer et le montant des investissements obtenus ces trois dernières années.

Le chef de file du Parti travailliste au Parlement, soit l’autre député de Port-Louis, Shakeel Mohamed, viendra à la charge avec le dossier de la BAI. Il interpellera le PM sur la recherche au préalable d’un avis légal avant de nommer un administrateur spécial et si l’avis délivré a été respecté.

Arvin Boolell quant à lui évoquera la composition du Central Procurement Board. Il veut savoir du Premier ministre les noms des membres qui composent cette instance et les dates auxquelles ils ont été nommés. Le député travailliste aura aussi une interpellation au sujet de l’acquisition par le Sugar Insurance Fund Board de six arpents de terres agricoles pour une somme de Rs 115 millions, ainsi que les conditions de cette transaction.

Le “Whip” de l’opposition, Dan Baboo, évoquera ’affaire Bet 365 qui a provoqué la chute de l’ancien Attorney General Ravi Yerrigadoo. Il veut savoir où en est l’enquête initiée sur cette affaire.

Quant aux interpellations adressées aux ministres, c’est Nando Bodha qui sera interpellé en premier avec quatre du député du PTr, Osman Mahomed, sur le Metro Express. Ce dernier veut des détails au sujet du système qui sera utilisé, batterie ou propulsion par câbles aériens électriques, le composant écologique, son volet sur pilotis et la consommation d’énergie, voire des questions techniques sur le projet gouvernemental.