Bibi Alvira Jahaleea a été retrouvée saine et sauve après s’être evanouie dans la nature pendant cinq jours. Bibi Alvira Jahaleea, âgée de 23 ans, n’avait pas donné signe de vie depuis samedi matin lorsqu’elle a quitté sa maison à Jahaleea Road, Quatre-Cocos.

C’est le père de la disparue, âgé 50 ans, qui avait alerté samedi soir la police de Belle-Mare après avoir vainement tenté de prendre contact avec elle. Ce quinquagénaire a expliqué que sa fille « ne fait face à aucun souci », sauf qu’elle avait soumis sa démission dans un commerce la semaine dernière. Comme Bibi Alvira Jahaleea n’a donné aucune raison valable derrière sa démarche, son père l’avait réprimandée. Samedi matin, la jeune femme est sortie en informant sa famille qu’elle sortait faire des démarches pour trouver un emploi. Néanmoins, elle n’a rien révélé sur sa destination.

Comme elle n’était pas de retour à la maison en fin d’après-midi, son père l’a contactée sur son cellulaire. La jeune femme lui a confié qu’elle ne comptait pas retourner chez elle de sitôt et qu’elle souhaitait se rendre à Rodrigues car « so latet fatige », avant de raccrocher. À maintes reprises, le quinquagénaire a tenté de la rappeler, mais son portable était éteint.