La Barclays Mauritius Premier League (BMPL) reprend ses droits ce week-end, avec la 13e journée du championnat. Si l’ASPL 2000, leader de la compétition, accueille PRNFC pour un match qui s’annonce comme une revanche, ses deux dauphins, La Cure Sylvester et Pamplemousses SC se défieront dans un match à quitte ou double. Le but : la deuxième place. Outre la rencontre ASPL 2000-PRNFC, on assistera à d’autres matches aux airs de revanche. Les GRSE Wanderers essaieront de renverser le score (0-3) contre le Cercle de Joachim, et le CSSC accueillera une équipe de l’AS Rivière du Rempart qui l’avait battu (2-1) lors de la première manche, le Chamarel SC tentera également de retourner les trois buts pris à l’aller contre l’AS Quatre-Bornes.
Pamplemousses SC  – La Cure Sylvester : le match du jour
Pamplemousses SC, candidat au titre, accueille La Cure Sylvester, autre client potentiel, dans un match qui s’annonce disputé au stade Anjalay. Quand on sait que les deux formations se sont quittés sur un score nul (1-1) à l’aller, au terme d’un duel équilibré, on doit maitenant s’attendre à ce que le couperet tombe dès le premier signe de relâchement.
Les deux formations s’appuient, en fait, sur un milieu de terrain solide, composé des ratisseurs Colin Bell (Pamplemousses SC) et Fabrice Li Tien Kee (La Cure Sylvester), même si elles possèdent d’autres arguments à faire valoir dans un match. Doddy Edouard, par exemple, est capable de débloquer la rencontre à tout moment, alors que Pamplemousses SC possède dans ses rangs le meilleur buteur de la ligue, le Malgache Branly Zizi. Est-ce là l’occasion pour les protégés de Fidy Rasoanaivo de prendre l’ascendant psychologique sur une équipe de La Cure qui n’a montré que des signes de progrès depuis le début de la saison ? Là est là question.
ASPL 2000 – Petite Rivière Noire FC : sur un air de revanche
Battu 4-3 à l’aller par Petite Rivière Noire FC, l’ASPL 2000 voudra compter sur ce match pour asseoir sa domination en tête du classement. Le leader, fort de ses dix succès, voudra donc en accrocher un onzième à son tableau de chasse. Les Port-Louisiens ont-ils les ressources pour prendre les trois points ? Oui, d’autant que l’attaque fonctionne à plein régime (25 buts marqués) et la défense est la deuxième meilleure du championnat, derrière celle de La Cure Sylvester (11 buts encaissés). De l’autre côté, Petite Rivière Noire FC a montré le bon et le moins bon depuis le coup d’envoi de la saison, alternant défaites surprises et victoires cruciales de semaine en semaine. Privés de quatre éléments majeurs de son équipe-type, les coéquipiers de Christopher Bazerque n’auront pas la partie facile.
GRSE Wanderers – Cercle de Joachim : les Curepipiens facilement ?
Les GRSE Wanderers accueillent, dimanche au stade Harry Latour, le Cercle de Joachim, champion en titre et en difficulté. Qui fera pencher la balance en sa faveur ? On peut prévoir un match équilibré, à moins que les uns ou les autres ne s’effondrent complètement. D’ailleurs, les deux équipes ont connu de mauvais moments. Sauf que les Curepipiens ont alterné la bonne et la mauvaise série, alors que les Sudistes, après une mauvaise période, se sont offerts l’AS Rivière du Rempart, ancien leader de la BMPL. Et dans un contexte où GRSE Wanderers ont été battus 3-0 à l’aller, il faut s’attendre à une réaction de leur part. Le Cercle de Joachim est prévenu.
Chamarel SC – AS Quatre-Bornes : pour aspirer à mieux
Chamarel SC reçoit dans son antre du stade Germain Comarmond une équipe de l’AS Quatre-Bornes qui l’avait battu 3-0 à l’aller. Cette joute sera déterminante pour les deux équipes, Les deux formations veulent reprendre du poil de la bête après avoir connu une manche aller en deça de leurs espérances. De plus, Chamarel SC doit encore se ressaisir, puisqu’ils ne sont pas encore sortis de la zone de rélégation. De son côté, l’AS Quatre-Bornes a les arguments en main pour se maintenir au sixième rang, avec Arno Stafford à l’attaque et une attaque bien regroupée autour d’Arnaud Lalanne. A moins d’une bourde monumentale de la défense quatre-bornaise, les trois points devraient revenir aux protégés de Benjamin Théodore.
CSSC – AS Rivière du Rempart : l’autre revanche de la semaine
Le CSSC reçoit l’AS Rivière du Rempart dans ce qui sera l’autre revanche de la semaine. Cette rencontre doit être l’occasion pour les Curepipiens de recoller au score, eux qui nagent dans  les bas-fonds du classement avec une seule victoire à leur compteur. Le Français Bernard Bodiot, en provenance de l’AS Rivière du Rempart, a là une occasion inespérée de prendre une petite revanche sur une équipe qu’il a propulsé en tête du classement. Maintenant, il reste à savoir si le CSSC remontera la pente sous ses ordres, ou si Steeve Curpanen saura, de son côté, rameuter les troupes pour ce rendez-vous de la reprise.