« Il est clair aujourd’hui, qu’il y a une alliance entre le PTr, le PMSD et le MP », c’est ce qu’estime le Chief Whip du gouvernement, Bobby Hurreeram face à la presse ce samedi matin. Suite à la Private Notice Question de Xavier Duval mardi dernier concernant l’investissement de la China Poly Group Corporation Ltd qu’il a qualifié de douteux, le Chief Whip réitère les propos du Premier ministre sur le China bashing.

« Nous avons eu le Indian Bashing et désormais, il est chagrinant de constater le China Bashing au sein de l’hémicycle. C’est donc une alliance antipatriote qui s’est formée pour d’attaquer l’Inde et la Chine afin d’empêcher le pays de progresser », soutient Bobby Hurreeram. Le Chief Whip du gouvernement explique d’ailleurs que Maurice a besoin de partenaire puissant avec qui nous avons une relation culturelle et avec qui nous pouvons avoir leur soutient afin de développer le pays vers un « high income revenue country ».

Revenant sur les discussions qui ont eu lieu avec les représentants du Poly Tech, subsidiaire du China Poly Group corporation Ltd, Bobby Hurreeram explique que c’est tout à fait normal et dans les règles qu’il y ait d’abord un Memorendum of Understanding entre les deux partis. « C’est une discussion préliminaire qui a eu lieu avec Poly Tech. Le Premier ministre a été très clair dans sa réponse au Leader de l’opposition, No formal aggreement has been sign ». Le Chief Whip ajoute de ce fait que c’est beaucoup de bruits pour rien de la part de l’opposition. « Je trouve cela pathétique que le leader de l’opposition, ne maitrise pas les standing orders, les procédures et pose des questions sur des problèmes qui dépassent leur engendrement ».

Autre sujet abordé durant cette conférence de presse, celui des prochaines mesures sur l’obtention du passeport. Bobby Hurreeram rappelle que les nouvelles mesures impliqueront les high networth individuals. « C’est avant tout les personnes qui ont des compétences, des moyens pour investir et contribuer au développement du pays qui seront concernées. Aujourd’hui, nous avons un système plus transparent. D’ailleurs la responsabilité pour remettre le passeport ne reposera plus sur une seule personne qui est le PM ».

Le député Joe Lesjongard est également revenu sur la PNQ de XLD qu’il qualifie « extrêmement grave » le fait d’avoir attaqué un pays ami avec qui Maurice a des relations privilégiées. « Il a fait un aveu, soutenant qu’il est au courant que dans le passé lorsqu’il y a eu le Government to Government agreement, les chiffres de certains projets ont considérablement gonflé afin que certaines personnes puissent en bénéficier », affirme-t-il.

Joe Lesjongard demande ainsi aux autorités concernées de questionner Xavier-Luc Duval sur sa déclaration sur le Government to Government agreement, spécifiquement sur les projets entourant le Bagatelle Dam et l’aéroport de Plaisance.