BOURSE : La SEM lance un indice pour les obligations cotées

Valeur du jour, la capitalisation des titres obligataires s’élève à Rs 21,5 milliards

La Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) lancera le mardi 14 novembre 2017 un nouvel indice, le SEM-Bond Index ou SEM-BI, pour les obligations cotées à la fois sur le marché officiel aussi bien que sur le Development and Enterprise Market (DEM).
La création de ce nouvel indice cadre est en ligne avec un certain nombre d’initiatives prises par la SEM ces dernières années en vue d’améliorer ses services aux différents acteurs du marché : de l’investisseur individuel aux gestionnaires de fonds en passant par les sociétés de bourse et les analystes financiers. L’introduction du SEM-BI, souligne la SEM, fait partie des mesures pour aider les investisseurs à suivre de près les performances des valeurs cotées. Chaque indice, souligne la SEM, a ses propres attributs et repose sur une méthodologie particulière d’évaluation. Il constitue un outil dynamique de mesure de performance pour les investisseurs.
La SEM rappelle qu’il y a eu des changements en profondeur de sa structure opérationnelle depuis 2010 dans le cadre de sa stratégie de mise en place d’une bourse de classe internationale où sont cotées une multitude de valeurs ou d’actifs. Cet exercice a permis d’attirer un nombre croissant de titres obligataires avec pour résultat qu’aujourd’hui les obligations cotées représentent une capitalisation totale de Rs 21,5 milliards. Ce montant est appelé à croître dans les mois à venir avec le recours actif de plusieurs sociétés au marché obligataire pour une levée des capitaux en vue de restructurer le profil de leurs dettes. La SEM estime que le moment est approprié pour créer un Bond Index qui permettra aux investisseurs de disposer d’un instrument de mesure de performance des obligations qu’ils détiennent dans leur portefeuille.
« The launching of SEM-BI will confirm the attractiveness of the SEM as a compelling capital-raising and listing platform for debt instruments. It will also enhance the visibility of the debt market in Mauritius », fait ressortir Sunil Benimadhu, Chief Executive Officer de la SEM.
Le SEM-BI comprendra les obligations cotées en roupies aussi bien qu’en devises étrangères sur le marché officiel et le DEM. La direction de la SEM précise que les produits obligataires structurés, les obligations à zéro coupon ainsi que les titres ayant une maturité de moins d’un an ne seront pas considérés pour les besoins de l’indice. L’indice sera basé sur la capitalisation spécifique des obligations cotées sur le marché. Le jour de son lancement, SEM-BI démarrera à 100 points calculé sur les cours du 13 novembre 2017 des différents titres obligataires pris en compte pour les besoins de préparation de l’indice.
Le niveau du SEM-BI sera calculé à la clôture de chaque séance boursière et sera publié sur le site web de la SRM. A la SEM, on pense que ce développement traduit une réelle volonté de la Bourse de Maurice de s’épanouir davantage et se positionner, au plan régional, comme un marché attrayant pour des levées de capitaux, de cotation et de règlement de transactions en multiple devises.
Rappelons que la SEM a été élue « Most Innovative African Stock Exchange » lors du dernier African Investor (Ai) Institutional Investment Summit. La SEM a enlevé le trophée en quatre occasions au cours des sept dernières années.