Le marché officiel a enregistré la semaine dernière une très légère hausse, le Semdex clôturant à 1 822,74 points (+ 0,4 %) alors que l’indice des dix valeurs les plus liquides, le SEM-10, a progressé de 1,1 % pour s’établir à 351,06 points.
Cependant, le marché officiel demeure dans la zone rouge, ayant cédé 12,1 % depuis le début de l’année alors que le repli du SEM-10 se situe à 9 %. Sur le second marché, le Development and Enterprise Market (DEM), on a noté un recul de 0,4 % à 196,93 points pour la semaine écoulée, portant à 2,9 % la baisse depuis janvier 2015. La capitalisation totale des deux marchés s’élevait à 251,41 points au 27 novembre 2015. Comme cela a été le cas pendant la semaine se terminant au 20 novembre 2015, les investisseurs étrangers ont été des « net sellers » la semaine dernière, mais dans un volume en diminution. La valeur totale des ventes réalisées par les investisseurs étrangers a atteint Rs 15,9 millions alors que les achats ont légèrement dépassé les Rs 7 millions, laissant un solde négatif de Rs 8,8 millions contre Rs 43,3 millions la semaine précédente.
Faisant le bilan des transactions boursières pour la semaine se terminant au 27 novembre 2015, Swan Securities rapporte que l’indice bancaire a progressé (de 2 858,52 points à 2 911,52 points), les deux grosses cylindrées du marché officiel, en l’occurrence le MCB Group et la SBM Holding ayant connu un léger renchérissement. Le MCB Group a gagné 1,2 % pour se fixer à Rs 208 alors que la hausse de la SBMH a été de 5,5 % à Re 0.77. Les investisseurs étrangers ont liquidé une partie de leurs portefeuilles de titres du MCB Group pour un montant de Rs 9,5 millions.
Les groupes hôteliers ont tous cédé le pas : New Mauritius Hotels à Rs 17.50 (-1,4 %), LUX* à Rs 54 (-1,4 %) et Sun à Rs 33.50 (-2,9 %). On relève, par ailleurs, les hausses d’Air Mauritius (+ 3,8 % à Rs 10.90) et de Lottotech (+ 6,8 % à Rs 3.29).