La qualification pour les Jeux Olympiques de Rio semble approcher à grands pas pour Richarno Colin et Kennedy St Pierre. Engagés dans le tournoi qualificatif continental au Palais Polyvalent des Sports à Yaoundé (Cameroun), les deux boxeurs mauriciens se sont respectivement qualifiés pour les quarts et demi-finales de la compétition hier soir. Ils rejoignent ainsi Merven Clair, qui disputera les quarts de finale de la catégorie -75 kg ce soir.
Rien qu’un obstacle sépare Kennedy St Pierre du déplacement à Rio en août. S’il prend la mesure du Togolais Kevin Prudence Kuadjovi demain soir en demi-finales, le représentant mauricien dans la catégorie -91 kg validera ainsi son visa. Quoi qu’il en soit, il est déjà assuré de se retrouver sur le podium. Hier soir, le médaillé d’or des derniers Jeux d’Afrique a réalisé une brillante entrée en compétition en prenant la mesure du Nigérian Wesley Apochi. Il confirmait ainsi son succès acquis face à ce dernier au cours de la finale de cette échéance continentale.
Lors du combat d’hier arbitré par le Russe Sergei Morozov, avec comme juges le Tunisien Hicham Menchaoui, le Grec Evangelos Bougioukas, le Botswanais Etsogila Ngwako, l’Ukrainien Mykola Karakulov et la Canadienne Jennifer Huggins, la décision a été unanime en faveur de St Pierre, soit les scores de 30-27, 29-28 et 30-27. Le premier round a sans doute été plus disputé, dans le sens où un juge a accordé la victoire à Apochi (10-9). Quoi qu’il en soit, Kennedy St Pierre justifie pour l’heure son rang de n°1 dans cette catégorie.
Reste qu’il devra demeurer sur ses gardes demain face à Kuadjovi, qui a laissé une très forte impression jusqu’ici en remportant ses deux combats avant la limite, soit en huitièmes de finale face à l’Égyptien Mohamed Ibrahim par K.O. technique au deuxième round et en quarts de finale aux dépens du Ghanéen David Akankolim également par K.O. technique après rien que 48 secondes d’engagement. L’autre demi-finale mettra aux prises le Tunisien Hassen Chektami à l’Algérien Chouaib Bouloudinats. Ce dernier est classé n°2.
De son côté, Richarno Colin s’est avéré supérieur au Kenyan Victor Nyadera en s’imposant également à l’unanimité des juges. En action chez les -64 kg lors de ce combat arbitré par l’Azéri Flovshan Huseynov, il a fait la différence sur le score unanime de 30-26. En quarts de finale ce soir, il trouvera sur sa route le Marocain Hamza El Barbari, classé n°4.
Un adversaire qui, du haut de ses 22 ans, possède une expérience intéressante sur l’échiquier international, ayant défendu les couleurs de son pays au sein des Atlas Lions lors des World Series of Boxing. Toutefois, il n’a pas particulièrement brillé, ayant concédé cinq défaites en six sorties. Son seul succès a été enregistré aux dépens de l’Ukrainien Dmytro Grynchenko. Il est également à noter qu’El Barbari avait décroché la médaille d’argent lors du tournoi Giraldo Cordova Cardin à Cuba en 2014.
Les autres quarts de finale de cette catégorie opposeront le Botswanais Kagiso Bagwasi (n°1) au Congolais David Malonga, le Namibien Jonas Junius à l’Ethiopien Bahiru Badesse et le Camerounais Mahaman Smaila au Béninois Shafiq Chitou. Ce dernier est classé n°2. Pour rappel, Merven Clair sera également en action ce soir en quarts de finale de la catégorie -75 kg face au Ghanéen Musah Rahman Lawson.