Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui détient le portefeuille du ministère des Finances depuis la mutation du Vishnu Lutchmeenaraidoo aux Affaires étrangères, présidera les consultations prébudgétaires à partir de demain.
Parmi les premières organisations conviées figurent l’association de petites et moyennes entreprises, celle des petits planteurs ainsi que les organisations du mouvement des coopératives. La rencontre aura lieu dans la salle à manger de l’Assemblée nationale. Dans l’après-midi, le Premier ministre rencontrera les représentants du mouvement syndical à la Treasury House.
De part et d’autre, on se réjouit de la décision du Premier ministre de présider personnellement les travaux. Les rencontres avec les différents secteurs d’activités et les forces vives du pays devront se poursuivre jusqu’à la semaine prochaine. On s’attend à ce que la réunion du Joint Working Group gouvernement-secteur privé ait lieu dans quinze jours.
Le Premier ministre a déjà donné une indication de l’état d’esprit dans lequel les consultations budgétaires se dérouleront. La création des conditions susceptibles d’attirer les investissements locaux et étrangers, la création d’emplois et celle des conditions pour que Maurice passe à une étape supérieure de son développement figurent parmi ses priorités. Dans son discours prononcé à l’occasion de la célébration du Gudi Padwa la semaine dernière, sir Anerood Jugnauth s’est dit convaincu que le 2e miracle économique est possible. « Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait refaire le miracle économique qu’on a connu en 1983 et qui a été cité en exemple dans le monde », avait-il dit en insistant sur la culture de travail. « Il y a des efforts à faire et si nous agissons de manière responsable, aucun obstacle n’est insurmontable », avait-il lancé.