Philippe Hao Thyn Voon aux côtés de Stephan Toussaint (à dr.)

« The Jeux des îles de l’océan Indien 2019 will be an event that will have to be remembered as a proud achievement for our athlètes and our nation. » Les bases sont jetées : le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a voulu faire du rassemblement indianocéanique un moment mémorable. D’ailleurs, c’est dans cette optique que le budget du MJS fera la part belle aux JIOI. Rs 75M seront allouées à la préparation des athlètes en vue du rendez-vous de 2019 et la somme de Rs 195M sera dirigée vers l’organisation des Jeux. Dans la même optique, Rs 375M seront allouées à la rénovation des infrastructures sportives, « in addition to investment in the Côte d’Or Sports Complex », a encore fait ressortir Pravind Jugnauth.

Mais le budget va aussi vers le sport de masse. Une somme de Rs 38M sera dirigée vers le sport de masse, selon la nouvelle National Sports and Physical Activity Policy, qui sera publiée en juillet, selon les mesures annoncées par Pravind Jugnauth dans son discours. Le sport étant l’un des atouts pour le bien-être physique et mental des citoyens, Pravind Jugnauth a donc annoncé que ce sera un élément qui nécessite une planification et des moteurs de développement. La National Sports and Physical Activity Policy servira justement cette cause. « C’est dans le but d’encourager une nation plus forte, avec des citoyens en meilleure santé, et des communautés plus épanouies. »