Le leader du PTr, Navin Ramgoolam, reste sceptique après la présentation du Budget. L’acquisition d’un passeport mauricien pour les investisseurs « n’est pas de bon augure » pour les citoyens mauriciens, dit-il. « Nous serons étrangers dans notre propre pays », explique-t-il.

Le leader du PTr a qualifié de « budget confetti » l’exercice d’hier, avec des mesures « incohérentes ». Navin Ramgoolam est d’avis que le gouvernement demande aux étrangers d’investir dans des passeports mauriciens alors « qu’il a échoué à attirer de nouveaux investisseurs directs étrangers ».

Selon lui, cette mesure permettra aux investisseurs étrangers d’acquérir des biens immobiliers « au risque de créer une hausse des prix dans le secteur de l’immobilier ».