Pour la Plateforme pu baisse prix l’essence et diesel, c’est « un Budget mi-figue mi-raison » qu’a présenté le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, car ce dernier « n’a pas pris en considération les diverses propositions » faites récemment.

Le front réclamait une annulation totale de la hausse du prix des carburants « et non une baisse ».

Jayen Chellum, porte-parole, reste persuadé que cette baisse intervient « uniquement à cause de la pression de la population et du front ». Pour lui, « c‘est faux quand l’État vient dire que c’est par solidarité avec les consommateurs ».

En ce qui concerne le statu quo sur le tarif de l’eau, le porte-parole qualifie cette démarche de « logique », mais avertit qu’« il faut rester prudent », car « cela ne veut pas dire que nous sommes à l’abri d’une hausse dans les prochains mois ».