Campagne sur la prévention routière lancé à Port-Louis samedi 17 février

Le secteur privé se joint également à la lutte nationale pour la prévention routière. A l’initiniative de Business Mauritius, un plan d’action, le BUROS, sera lancé ce lundi, parallèlement à la campagne nationale “Ensam Pa Laisse Koltar Touy Nou Fami” au sein des 1200 entreprises regroupées au sein de l’organisme. Un projet à long terme, avec une approche préventive auprès des quelques 120 000 employés du secteur privé.

Dans son allocution, le Chairman de Business Mauritius, Cédric de Spéville, a fait ressortir que “la sécurité routière est un problème national critique. Les accidents de la route peuvent coûter 3 % du PIB. Nous sommes dans l’obligation d’agir de manière forte, car chaque individu peut, un jour ou l’autre, être victime d’un accident. L’ampleur et la complexité du problème exigent que nous travaillons tous en collaboration”. D’où l’initiative de Business Mauritius pour l’introduction d’un nouveau protocole. Le concept BUROS est cadré sur l’Occupational Health and Safety Protocol obligatoire dans chaque entreprise.

Ainsi, les 1 200 membres de Business Mauritius et ses neuf partner members, regroupant environ un millier de membres, devront tous disposer d’un Road Safety Protocole. Ils devront nommer un responsable qui disséminera le protocole auprès des employés. Dans le sillage, le secteur privé constituera une base de données auprès des compagnies d’assurance afin de fournir à chaque nouvel adhérent d’assurance, un pamphlet sur la sécurité routière.

Une cellule de communication interentreprise sera également mise sur pied pour un suivi quant à la bonne marche du protocole BUROS parmi les membres. Le ministre mentor Sir Anerood Jugnauth, également présent au lancement de la campagne “Ensam Pa Laisse Koltar Touy Nou Fami”, a plaidé pour une sensibilisation nationale. Estimant la situation “inacceptable” et qu’il s’agit d’un problème d’urgence nationale, il a lancé un appel à la responsabilisation de chaque citoyen afi n d’éliminer les comportements inconscients et dangereux sur nos routes.