Kinsley Lacharmante a perdu la vie dans la soirée de dimanche après avoir été agressé à l’arme blanche. Alertée, la police de Flacq s’est rendue à Camp Ithier et a retrouvé la victime, le corps ensanglanté et gisant inerte au sol. Un homme a été arrêté. Il s’agirait de son cousin, suspecté d’être celui qui aurait tué Kinsley Lacharmante avec un couteau.

En effet, un couteau a été retrouvé recouvert de sang devant la maison du suspect. Ce dernier est maintenu en détention jusqu’à sa comparution en cour ce lundi. Par ailleurs, une autopsie aura lieu aujourd’hui pour déterminer les causes exactes du décès de Kinsley Lacharmante.

Lire plus dans l’édition du Mauricien du lundi 9 décembre disponible dans les kiosques cet après-midi ou sur la version numérique qui sera disponible en ligne sur ce lien dès 15 heures.