Les Mauriciens sont de plus en plus sensibles à la préservation de l’environnement. C’est le constat effectué par GML Think Green et les supermarchés Winner’s dans le cadre de la 3e édition de la campagne Amene 5 boutey PET kot to supermarket Winner’s et Gagne 1 Plim en kado. Pour les cinq bouteilles en plastique rapportées à la consigne des supermarchés entre le 6 et le 23 novembre 2015, une plume faite à 80% de plastique recyclé était offerte. Cette année, les citoyens ont répondu encore une fois à l’appel avec 10 660 bouteilles déposées contre 4 650 bouteilles l’an dernier. L’objectif de cette campagne – qui fait partie de la campagne Ensam Anou recycler plastik lancée il y a trois ans par GML Think Green et piloté par la GML Fondation Joseph Lagesse (FJL) – était de sensibiliser le plus grand nombre de la population au réflexe du tri, du recyclage et de la protection de l’environnement.
En 2013, la fondation avait financé cinq bacs de recyclage installés dans les Winner’s et en 2014, deux autres ont été installés dans les supermarchés et un à la Mauritius Glass Gallery (MGG). Désormais, les 22 supermarchés Winner’s de l’île en sont pourvus, avec la mise en place des deux bacs de recyclage dans les magasins de Triolet et de Rose Belle. La campagne Ensam Anou recycler plastik a permis aussi d’installer une dizaine de poubelles pour le tri des bouteilles plastiques (PET) autour de l’île, indiquent les initiateurs du projet, faisant ressortir que la Fondation a également aidé Mission Verte et les supermarchés Winner’s à atteindre un même objectif: rendre le tri des déchets accessible aux Mauriciens. Dans le même élan, la GML FJL a, depuis plusieurs mois, lancé la campagne Anou gard nou pei prop ek zoli en collaboration avec le Kolectif Ecoguards. D’autres actions sont prévues pour 2016, indique GML THINK GREEN.