Sévèrement battue (0-6) à l’aller, la sélection nationale féminine n’a pu éviter une nouvelle lourde défaite lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2016 en perdant par quatre buts à zéro, hier au stade George V à Curepipe. Au combiné, Maurice s’incline par dix buts à zéro et est éliminée dès les préliminaires de cette compétition.
Cette deuxième manche a été nettement à l’avantage des visiteuses, beaucoup plus entreprenantes et nettement supérieures à leurs adversaires dans tous les compartiments du jeu. Les Botswanaises ont d’ailleurs pris les devants dans ce match en marquant à la 22e mn grâce à une belle volée de Thuso Lesaane sur un centre de Refilwe Tholakele. Deux minutes plus tard, c’était au tour de cette même Tholakele d’être servie par Lesaane cette fois pour marquer le deuxième but du match. La Mauricienne Michèle Sadien aurait pu profiter d’un mauvais renvoi de la gardienne Sedilame Bosija sur un coup en coin pour marquer, mais elle tira à côté.
Maurice aurait pu encaisser d’autres buts ne serait-ce la belle prestation de sa gardienne Mary-Jane Betty qui a eu toutefois à céder sa place à Anne-Marie Augustin à la 82e pour cause de blessure. Le troisième but botswanais a été l’oeuvre de Thuto Ramafifi (68e) qui profita d’un mauvais renvoi de la défense mauricienne pour dribbler Betty et marquer dans les buts vides. Sept minutes plus tard, Refilwe Tholakele inscrivit son doublé de l’après-midi à la suite d’un cafouillage dans le camp adverse.
Pour l’entraîneur national Alain Jules, ses joueuses ont sorti un match honorable en prenant en considération le calibre de l’adversaire. « On savait tous que ce serait un match très difficile. Il n’empêche que les filles se sont bien battues. Je dirai que le football féminin nécessite une refonte totale et qu’il faudra tout recommencer avec des jeunes », a-t-il déclaré. L’entraîneur botswanais, Gaolethoo Nkuthwisang s’est dit très satisfaite de cette victoire et de la qualification. « Nous nous sommes créé beaucoup d’occasions et nous avons pu en marquer quatre buts. L’adversaire s’est contenté de défendre pour éviter de prendre trop de buts. Nous allons nous concentrer sur notre prochain match face à l’Afrique du Sud et dont la manche aller est prévue pour le 8 avril chez nous », a-t-il indiqué.