Un temps pluvieux en permanence et des inondations sont propices à la propagation de maladies dites virales comme la gastro-entérite.

Dans ce cadre et pour rassurer, informer et conseiller la population, Le ministère de la Santé a émis un communiqué pour faire le point de la situation sur le nombre de cas de gastroentérite enregistré dans les cinq hôpitaux régionaux et l’hôpital de Souillac, Montagne Longue et Mahébourg est comme suit :

Du 5 au 11 février 2018 :     994 cas (894 en 2017)
Du 12 au 18 février 2018 :    869 cas (936 en 2017)

Ainsi il est constaté que le nombre de cas de gastro-entérites sont en général proches de ceux de 2017 (1863 contre 1830) pour les deux premières semaines de février. Mais il convient de souligner qu’elle donnait des signes inquiétants dans la deuxième semaine de janvier lorsque plus de 100 cas supplémentaires étaient enregistrés.  La baisse observée dans la troisième semaine de février est plutôt rassurante quant au déclenchement éventuel d’une épidémie.

Pour rappel, La gastro-entérite est une infection du système digestif qui cause nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Dans la majorité des cas, elle est de courte durée. Les symptômes surviennent rapidement et disparaissent généralement au bout de 1 à 3 jours. Elle a de multiples causes. Il peut s’agir de différents virus, bactéries ou autres micro-organismes qui se transmettent principalement par les mains, l’eau et les aliments contaminés. L’intensité et la durée des symptômes varient selon la cause. Les gastro-entérites virales sont de loin les plus fréquentes (plus des deux tiers des cas).

Le ministère de la Santé fait une série de recommandations pour éviter la gastro-entérite. Ainsi,il est conseillé de prendre les précautions suivantes:

  • De faire bouillir l’eau avant de la consommer
  • Se laver les mains fréquemment avec eau et savon pendant 20 secondes avant de manger et de préparer les repas, après avoir été aux toilettes, avant et après avoir changé une couche;
  • Garder un environnement propre
  • Éviter de se toucher la bouche sans se laver les mains
  • Consommer des repas fraîchement cuisinés
  • Laver les fruits et les légumes proprement
  • Ne pas consommer les fruits abîmés et ceux gisant par terre
  • Protéger les aliments contre la contamination par insectes et poussière en les couvrant
  • Se réhydrater en buvant (eau, soupe, etc.) à volonté

En cas de gastro-entérite, les prestataires de service en alimentation doivent s’abstenir de travailler.

L’allaitement exclusif des nourrissons de 0-6 mois les protège contre la gastro-entérite.

En cas de symptômes de gastro-entérite, le public est fortement conseillé de se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche pour des soins appropriés.