Photo d'illustration

Le ministère de la Santé était en attente d’un rapport pour confirmer les deux cas de tuberculoses détectés à Rodrigues. La nouvelle est confirmée. Il s’agit de deux femmes âgées d’une trentaine d’années, qui ont été placées en isolement. Parallèlement, des officiers sont à la recherche de personnes avec qui ces deux patientes ont été en contact. Le ministère compte envoyer une équipe à Rodrigues pour aller à la source du problème.

Dans la journée de mardi, deux cas de tuberculose ont été signalés à Rodrigues. Le ministère de la Santé ne souhaitant faire aucun commentaire à ce stade, indiquant qu’il faut attendre un rapport du département de la Santé à Rodrigues pour le confirmer. Finalement, les examens médicaux se sont relevés positifs. Il s’agit de deux femmes rodriguaises âgées d’une trentaine d’années. Elles ont été aussitôt placées en isolement à l’hôpital Queen Elizabeth, à Crève-Coeur.

« Ces patientes ont été prises en charge par des spécialistes et sont traitées avec des médicaments anti-tuberculose. Au niveau du ministère, l’affaire est suivie de très près. Des officiers du ministère mènent actuellement une enquête à Rodrigues et tentent de retracer toutes les personnes ayant été en contact avec les deux patientes. La tuberculose est une maladie contagieuse et le ministère prend toutes les dispositions nécessaires pour qu’elle ne se répande pas », indique-t-on au ministère de la Santé.