Pas moins de 34 policiers de différents rangs seront bientôt envoyés aux Seychelles pour les aider dans les différentes tâches liées à l’ordre et la paix. Une réunion à cet effet a eu lieu hier matin entre le commissaire de police (CP), Mario Nobin, et son homologue seychellois, Kishnan Labonté, aux Casernes centrales. « Le CP seychellois est à Maurice pour voir comment fonctionne notre force policière et il visitera les unités spécialisées de notre institution comme la Police and Information Room et notre école de formation », a indiqué à la presse Mario Nobin.

Selon lui, les deux parties évoqueront « des problèmes communs, comme la lutte contre la drogue » et échangeront leurs points de vue « sur différents sujets ». Il précise aussi que c’est à travers une note verbale que Kishnan Labonté a sollicité l’aide de la police mauricienne. « Nous avons arrêté une liste d’officiers qui se sont portés volontaires à partir sur place. Le CP seychellois aura une entrevue avec eux et procédera à un exercice de sélection », précise le CP.

De son côté, Kishnan Labonté a déclaré qu’étant nouveau à son poste, il souhaite voir « comment fonctionne la force policière » de différents pays afin de partager cette expérience avec les siens. « Auparavant, j’ai travaillé au bureau de l’Attorney General des Seychelles avant d’être nommé magistrat. Par la suite, j’ai accepté une proposition pour le poste de CP. J’ai pris mes fonctions en octobre 2017. Comme je suis nouveau dans cette position, j’ai fait le déplacement pour Maurice afin de rencontrer votre CP pour des échanges d’idées », a-t-il dit.