Un élément de la Special Supporting Unit (SSU) a tiré un coup de feu par inadvertance ce matin aux Casernes centrales avec son arme de service. Selon nos renseignements, l’incident s’est produit alors que l’officier était de retour au quartier général de la SSU vers 9h. Un de ses collègues et lui avaient monté la garde devant l’ambassade de France, rue La Poudrière, à Port-Louis.

Comme le veut la procédure, tout policier doit vérifier son arme ainsi que les balles avant de les remettre à l’Officer-in-Charge, responsable de garder les armes. Mais le policier en question ne serait pas rendu au « bac à sable » (“loading and unloading bay”) pour décharger l’arme mais l’a fait aussitôt sorti du 4×4 de la SSU. Ce faisant, une balle est partie en effleurant la portière du véhicule. Personne n’a été blessé lors de cette fausse manœuvre, l’incident s’étant pourtant déroulé non loin du lieu où se déroulent les tests de conduite. À cette heure, plusieurs personnes attendaient dans les locaux de la Traffic Branch.