Tour d’horizon 2018 : année du jubilé

Maurice entre à partir de ce lundi 1er janvier de plain-pied dans l'année du jubilé de son indépendance. On s'attend à ce que l'occasion...

Une année de combats

Sert-il à quelque chose de faire un bilan? Si cette époque de l’année invite à ce genre d’exercice, tant au point de vue personnel...

Humeur : Questions d’actualité

J’écrivais dimanche dernier que parfois les agissements de la police mauricienne pouvaient rappeler le fonctionnement des polices des républiques soviétiques. L’actualité de cette semaine est...

Faits et effets : Le sujet du réveillon

Ce n’est pas parce qu’on est en fin d’année, que la période est aux réjouissances, au bilan 2017 et aux perspectives 2018 que certains...

Promesses…

2017 tire sa révérence. Avec, dans son sillage, son lot de scandales, éclaboussant un certain nombre d’élus du gouvernement, poussant certains à “step down”...

Victoire et désillusion

L’élection partielle dans la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes avait pour but d’élire un nouveau membre du parlement en remplacement de Roshi Bhadain après sa démission et,...

Au risque d’être blasé…

Le temps de ce week-end de Noël et la dernière semaine de 2017 qui suivra et, aux oubliettes les tracasseries quotidiennes… Mais pouvons-nous véritablement...

Trente-trois millions de roupies !

Savez-vous ce qui est fascinant dans les élections mauriciennes ? C’est, quels que soient les résultats, il n’y a jamais de perdant pour les partis politiques qui n’ont pas pu faire élire leur candidat. C’est la conclusion à laquelle on peut facilement arriver quand on écoute les réactions des porte-parole autorisés depuis la proclamation des résultats de la partielle du No 18.

Enseignements

Avant de revenir sur les enseignements de la partielle de Belle Rose/ Quatre-Bornes, un mot s’impose sur la campagne. Elle fut particulièrement belle et on ne peut que souhaiter que les joutes à venir se déroulent dans le même esprit.

L’après élection

— Quelle élection toi, mais quelle élection que cette partielle de Quatre-Bornes. — Tu sais ce que je pense : que depuis 2014 les électeurs...
55,612FansJ'aime
343SuiveursSuivre
2,636SuiveursSuivre