Il existe un acquéreur potentiel que le futur statut de patrimoine national mauricien de l’ancien consulat français n’a pas rebuté… Bien au contraire, si l’on s’en tient aux propos de Jean-Pierre Martin, le PDG de Caterpal Mauritius Ltd, société de conseil en investissements implantée à Maurice en partenariat avec la société luxembourgeoise Saralux. L’acheteur a trouvé un accord sur un chiffre  » inférieur à Rs 40 millions  » avec le Service des Domaines français en août 2010 et il a fallu ensuite passer par différentes formalités avant de pouvoir prendre possession des lieux la semaine dernière.