Ses yeux et sa voix remplis d’émotions, Jacqueline Dalais était émue hier à l’occasion du 20e anniversaire de son restaurant gastronomique La Clef des Champs, à Floréal. Elle, qui souhaitait en faire une adresse discrète, a eu l’agréable surprise de constater que beaucoup de Mauriciens privilégient sa cuisine. En marge de cet anniversaire, Jacqueline Dalais propose cinq soirées gastronomiques du 7 au 11 décembre. Elle accueillera à cet effet les grands noms de la cuisine locale. Le Chef étoilé Vincent Arnould du Vieux Logis en Périgord s’associera aussi à cet événement pour un dîner à quatre mains exceptionnel le mercredi 9 décembre.
L’occasion était aux réjouissances hier matin à La Clef des Champs et de nombreux invités, amis, parents et médias, étaient présents pour saluer le parcours exemplaire de cette grande dame de la cuisine. Avec un large sourire, elle se remémore ses débuts où elle a galéré pour mener à bien son entreprise. Décrire Jacqueline Dalais c’est mettre en avant la créativité, le talent, l’expérience et le savoir-faire d’une femme, dont le parcours est comme l’a si bien dit son amie Valérie : « À l’image de la cuisine mauricienne : gourmand, généreux et épicé. » De l’auberge familiale du Touessrok au Petit Gourmet en passant par La Clef des Champs, elle « a porté haut les vertus gourmandes pour les élever au rang de la gastronomie. » Débordante d’énergie, Jacqueline Dalais est à l’oeuvre dans sa cuisine à relever les saveurs et les effluves du bon terroir qui fleurent bon notre île plurielle. Du chutney de chevrettes séchées et pipengailles, du cappuccino d’oursins servi avec des mouillettes de manioc : ses recettes originales épatent et attirent ses convives. D’ailleurs, elle dira dans un large sourire : « Je goûte tout et je m’assure que le plat est à l’image de ma cuisine. » Des mets conçus dans la pure tradition mauricienne. Jacqueline Dalais sait faire parler son coeur de gastronome en utilisant avec virtuosité un choix d’épices, de condiments et de produits locaux. Des plats de mémoire de nos gramounn, Jacqueline les revisite à sa manière.
Par ailleurs, titre de femme entrepreneur en 2010, Laurier d’Or de la gastronomie internationale et disciple d’Auguste Escoffier, elle a également reçu la décoration honorifique française de Chevalier des Arts et des Lettres.
Jacqueline Dalais a toujours des mots enrobés de chaleur et de douceur pour sa brigade, qui dit-elle, lui a permis d’atteindre le niveau et de répondre à la demande. « La réussite de La Clef des Champs repose aussi sur le mariage des cultures et des saveurs entre la gastronomie française et les produits mauriciens. Une alliance qu’on mettra une fois de plus à l’honneur avec le chef Vincent Arnould, Meilleur ouvrier de France et Étoilé Michelin du Périgord, lors d’un dîner à quatre mains. Notre objectif est de pousser toujours plus loin notre créativité et surtout d’émerveiller nos convives à chaque bouchée. »
Les cinq soirées qu’elle organise du 7 au 11 décembre seront ouvertes au public uniquement sur réservation au 6863458, 6862509, 57285562 ou 52503767.