Goût de France/Good France, événement désormais annuel initié par le chef français Alain Ducasse et le ministère Français des Affaires étrangères pour célébrer la gastronomie française en s’inspirant des « Dîners d’Epicure », se tiendra ce lundi 21 mars à travers le monde. Neuf restaurants à Maurice et un à Rodrigues ont été sélectionnés pour cette deuxième édition. Les gourmets ont encore trois jours pour réserver leurs tables.
Lors d’une conférence de presse au début du mois, l’ambassadeur de France à Maurice devait indiquer que cette année, les organisateurs ont souhaité qu’il y ait encore plus de participants à cet événement et qu’il touche un plus grand nombre de personne. D’où l’idée d’y inclure également des bistrots. Se trouvant dans cette catégorie, Aux Deux Frères de Rodrigues en sera à sa première participation.
Emeric Blondel et son équipe d’Aux Deux Frères proposeront un repas local tout en respectant la séquence de l’art culinaire français telle qu’elle a été codifiée par l’illustre chef Auguste Escoffier en proposant au minimum une entrée, un ou deux plats principaux (un poisson et une viande), un fromage et un dessert.
À Maurice, toujours dans la catégorie Bistrot, l’équipe du Heritage Awali sous la férule de son chef Ravi Kanhye proposera une entrée, deux plats (un poisson et un agneau), un dessert et une assiette de fromages. Le chef mettra l’accent sur le thème de la mer, allant même jusqu’à proposer un dessert qu’il surnomme l’océan sucré. Pour déguster ce repas, il faut compter Rs 2 500 par personne.
Dans la catégorie contemporaine on compte quatre restaurants : Lux* Belle-Mare, Imperial Beach Restaurant à Flic-en-Flac, La Brasserie Chic de l’hôtel Le Labourdonnais, et le Deer Hunter du groupe Constance.
Au Lux* de Belle-Mare, l’équipe du Chef Vincent Rodier proposera un repas « 100 % mauricien », tout comme le Deer Hunter du Constance Belle-Mare Plage. Dominique Oudin du Imperial Resort, quant à lui, mettra l’accent sur « le bien manger en travaillant des légumes, des grains et des germes bio et en proposant un repas préparé avec un minimum de matière grasse et de sucre ». Au Deer Hunter, Patrick Pavaday et son équipe proposeront une cuisine intégrant des produits à la fois locaux et français. La Brasserie Chic, quant à elle, souhaite poursuivre avec un festival pendant la semaine.
Dans la catégorie haute gastronomie, on compte Le Château Mon Désir à Balaclava, La Clef des Champs à Floréal, Le Courtyard à Port-Louis et le restaurant Pescatore à Trou-aux-Biches. La participation de ce dernier est aussi nouvelle et le chef Pramod Gobin travaillera surtout le poisson et les fruits de mer. Le restaurant La Clef des Champs, quant à lui, proposera un repas purement français de la région de Poitou-Charentes. À cette occasion d’ailleurs, la directrice du restaurant, Jacqueline Dalais, reçoit un chef français. Le restaurant proposera le même repas pendant une semaine, dans le cadre d’un festival culinaire.
Le chef Yves Dumont, pour sa part, proposera un repas gastronomique qui sera servi aux convives de la Résidence de France à Maurice.
Le prix varie de Rs 1 500 à Rs 3 500. Pour de plus amples renseignements et réservations, les intéressés sont invités à se connecter sur le site officiel du Tourisme en tapant Good France ou à appeler le restaurant de leur choix. À noter que 5 % des bénéfices de la soirée, dans tous les restaurants, seront reversés à des associations.