CENTRE FINANCIER INTERNATIONAL : La réputation de Maurice boostée par une transaction russo-indienne

La réputation de Maurice en tant que centre financier international a été boostée cette semaine avec l'acquisition de la filiale de raffinage du groupe indien Essar Oil, basée dans la juridiction mauricienne, par un consortium emmené par la compagnie russe Rosneft, premier producteur pétrolier mondial.
Le groupe indien Essar a annoncé lundi le bouclage de la cession pour USD 12,9 milliards (11 milliards d'euros) de sa filiale de raffinage d'Essar Energy Holding Ltd (EEHL) à un consortium emmené par Rosneft, premier producteur pétrolier mondial. « C'est la plus grosse acquisition jamais faite en Inde et la deuxième plus importante opération d'une société russe à l'étranger », fait-on ressortir. « Je suis heureux d'avoir été associé à cette transaction en tant que président du conseil d'administration d'Essar Energy Holdings Ltd (Mauritius), qui a aidé à exécuter cette transaction. Je voudrais remercier les régulateurs mauriciens de nous avoir offert un environnement favorable ayant permis la réalisation de cet investissement sur deux décennies », souligne Kamal Taposseea, président d’EEHL.
Uday Gajadhur, le directeur d’EEHL, affirme avoir travaillé sur cette transaction « pendant plus d'une année » et indique que sa conclusion, qui est « un succès, est une occasion historique ». Il a de même observé que cette transaction est « un événement historique » pour le centre financier international mauricien.
Essar est présent à Maurice depuis une vingtaine d'années. « C'est le genre d'investissement à long terme dont le pays a besoin. » Et de souligner : « This is the largest foreign investment in India and possibly a transaction of this size has never been done by any global business company. The wide coverage in the international media highlights the depth of Mauritius as a jurisdiction to all international investors. »
Firdhose Coovadia, également directeur d’EEHL, a rappelé qu'Essar « croit en Maurice en raison de la facilitation des affaires » que le pays propose. « Même après la réalisation de la transaction, nous nous engageons à rester à Maurice pour encore longtemps. Essar Energy a des engagements en Grande-Bretagne, en Inde, en Indonésie, au Nigeria, à Madagascar et au Vietnam. Les transactions en matière de production pétrolière ont affiché un chiffre d'affaires de USD 2 milliards l'année dernière », indique-t-il.
Par ailleurs, CIM Global Business a travaillé avec Essar durant les 24 dernières années et accorde une grande importance à cette relation. « Nous souhaitons continuer de travailler avec l'équipe d'Essar à Maurice pendant longtemps », a souligné Graham Sheward, directeur de CIM Global Business.
Rosneft et ses associés prennent le contrôle de la raffinerie Vadinar, dans le Gujarat, d'une capacité de 400 000 barils de pétrole par jour (bpj), ainsi que de ses 3 500 stations-service en Inde, où la demande en carburants devrait augmenter de 5% à 7% dans les années à venir. La compagnie russe Rosneft a fait savoir qu'Essor Oil comptait porter son réseau à 5 500 stations-service dans le moyen terme. Essar, un groupe contrôlé par les frères Ruia, est présent dans le pétrole, le gaz, l'acier, les ports et l'électricité. « L'opération nous permettra de réduire de quelque USD 11 milliards un lourd endettement », a soutenu Prashant Ruia.