CENTRE SOCIAL DE ROCHE-BOIS : Lancement de la phase 2 de l’École des Valeurs

Le lancement de la phase 2 de l’École des Valeurs de Roche-Bois a eu lieu samedi devant un parterre d’élèves et d’invités. Cette initiative sponsorisée par la Deutsche Bank a pour objectif principal d’inculquer aux jeunes habitants de Roche-Bois, les valeurs essentielles pour une vie saine, responsable et disciplinée. En plus de contribuer à améliorer la vie de ces jeunes, les activités autour de l’École des valeurs visent à meubler le temps libre de ces enfants qui sont souvent des proies faciles pour la prostitution, la délinquance et le trafic de drogue.
Didier Moutou, Président du Lions Club de Port-Louis, a laissé entendre que la création d’une école des valeurs à Roche-Bois s’est avérée nécessaire pour le bien-être des jeunes rocheboisiens, qui souffrent de conditions de vie précaires comme l’exclusion, le chômage, etc. Ce projet devrait inciter ces jeunes à assurer leur pleine participation à la vie sociale. « Nous voulons aider cette jeunesse à mettre son potentiel au service du développement de sa localité, de son pays aussi bien que l’encourager à développer des compétences durables. Notre approche se doit d’être holistique de façon à toucher l’ensemble de ce groupe en constante évolution. » L’École des Valeurs, ajoute-t-il, est une approche différente pour l’inclusion sociale de ces jeunes dans la société mauricienne. « Je salue la Deutsche Bank pour la réalisation de ce projet. Les modules dispensés comme la prise de décision, la communication, les valeurs humaines, la promotion d’une vie sans drogue et l’estime de soi sont des outils essentiels pour réussir leur vie ».
Le Lions Club de Port-Louis, dit Didier Moutou, tisse davantage de liens forts avec la communauté tout en développant de nouveaux projets communautaires intégrés pour faire face aux nouveaux défis. « S’occuper de la jeunesse est une responsabilité importante mais prendre soin de nos aînés est également une action noble ». Dans ce cadre précis, une distribution de couvertures à une quarantaine de personnes âgées de Roche-Bois a également eu lieu.
Le lord-maire, Daniel Laurent, s’est réjoui de la mise en place de la deuxième phase de l’École des Valeurs, axée sur le développement artistique des jeunes de Roche-Bois âgés de 12 à 15 ans. « Ils vont apprendre à se découvrir et à mettre en lumière leurs talents. Il sera également question du savoir vivre en communauté entre les adultes et les enfants. L’initiative du Lions Club est louable car cela aidera à consolider les chances de tout un chacun. » L’école a aussi récompensé ses deux lauréats, Rony Busviah et Damon Duchenne. Pour Didier Moutou, le Club de Port-Louis ne peut rester insensible face à une telle réussite. « Il nous faut saluer l’effort, le sacrifice, la détermination de ces deux jeunes issus de familles modestes mais qui ont été encadrés, soutenus par leurs parents. »