Au cours d’une cérémonie à St-Julien D’Hotman hier, dans le cadre des 79 ans d’existence de la Camp Thorel Cooperative Credit Society et du premier anniversaire de la Camp Thorel Cooperative Credit Union Ltd, Pravind Jugnauth a expliqué que la venue du prince saoudien et ministre de l’intérieur, était une « visite officielle et privée ».

« Le Prince saoudien a accepté d’assister à un dîner organisé par une association privée. Ce n’est pas le gouvernement qui a organisé cet évènement. J’étais moi-même présent en tant qu’invité. Je peux comprendre que certains sont d’ailleurs jaloux des relations internationales que je développe en tant que Premier ministre, que ce soit avec l’Inde, la Chine, l’Union européenne et bientôt d’autres encore », est d’avis le Premier ministre.

Ce commentaire survient après les critiques de l’opposition concernant l’exclusion des femmes au banquet donné en l’honneur du prince saoudien, en début juillet. Le Premier ministre a insisté que « ce n’est pas le gouvernement qui a organisé cet évènement ».

Revenant sur les questions du député du Parti travailliste Arvin Boolell, qui souhaitait porter la polémique autour de l’exclusion des femmes à ce dîner, mardi, le Premier ministre estime que toutes les réponses qu’ils donnent sont « toujours importantes » et « concernent la question qui a été posée ».