La première réunion interparlementaire sur les Chagos, présidée par le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, a été marquée par une présentation de la situation par le Professeur Philippe Sands, qui avait dirigé l’équipe de légistes dans l’affaire opposant Maurice à la Grande Bretagne devant la Cour Permanente d’Arbitrage.
La plupart des participants se sont déclarés impressionnés par son exposé sans toutefois donner plus de détails, étant tenus par un devoir de discrétion.
La réunion faisait suite au jugement prononcé par la Cour Permanente d’Arbitrage le 18 mars dernier et avait pour but de voir comment faire avancer le dossier concernant la question de l’archipel des Chagos.
Outre le Premier ministre, le comité comprenait le leader de l’opposition ainsi que les représentants de chaque parti politique représenté à l’Assemblée nationale.
Le Premier ministre aussi invité les représentants de citoyens mauriciens d’origine chagossienne à exprimer leurs opinions et leurs propositions au comité par écrit.
Le comité a exprimé son appréciation au Professeur Sands et à tous ceux qui ont travaillé sur le dossier mauricien pour leur excellent travail.
Les points de vue exprimés durant la réunion seront débattus en profondeur en vue de développer une stratégie pour des actions concrètes à être prises le plus vite possible.