Kenny Ah Chuen ne disputait pas sa qualification pour la finale du simple hommes U16 des Championnats d’Afrique juniors de tennis hier à Pretoria, mais plutôt celle du tableau regroupant le 17e joueur au 32e. Une malheureuse inversion s’est produite à ce niveau en raison du système utilisé pour établir les différents tableaux. De plus, c’est bien le Zimbabwéen Tanaka Chabata et non le Mauricien Anthony Kwok qui s’est retrouvé en demi-finales du même tableau.
Gros chamboulement donc au classement pour les deux représentants mauriciens en U16 garçons. Hier, apprend-on, les joueurs concernés auraient aussi demandé à l’organisation de rectifier le résultat du match en faveur du Zimbabwéen 7-5, 6-7, 10-5. Mais s’agissant de Kenny Ah Chuen, il a néanmoins disposé du Kenyan Albert Njogu 6-2, 7-6 en demi-finales de ce tableau des 17e-32e. Le match qu’il joue aujourd’hui face à l’Algérien Youcef Rihane les départagera pour les 17-18es places au classement de la catégorie. Anthony Kwok est aux prises avec l’Algérien Mohamed Racim Rahim dans le match comptant pour les 21e-26e places.
Les résultats sont heureusement plus appréciables en U14 garçons où on note aucun changement. Jason Espitalier-Noël et Christopher Fok Kow se sont bien retrouvés parmi les 16 meilleurs de leur catégorie. Mais après leur élimination en quarts de finale, ils se sont ressaisis et ont assuré dans les matches de classement pour les 5e-8e places. Le premier a disposé 6-2, 7-5 du Tunisien Elyes Marouani et l’autre 6-3, 6-4 du Zambien Connor Kruger. De ce fait, les deux Mauriciens se donnent aujourd’hui la réplique et le vainqueur terminera alors 5e et le vaincu 6e du classement.
En féminin, Zara Lennon a concédé une défaite dans son premier match de classement comptant pour les 5e-8e places du tableau final des U16 filles. Elle s’est inclinée 1-6, 5-7 face à la Zambienne Kaylon Bouwer et doit aujourd’hui affronter la Marocaine Oumaima Aziz dans le match décisif des 7e-8e places.
Dans le tableau U14 filles des 17e-32e joueuses, Céline Wan Min Kee a perdu 5-7, 4-6 son premier match de classement face à la Burundaise Hoziane Kotambala (21e-26e). Elle est opposée aujourd’hui à la Togolaise Vania Dotse. Sarah Introcaso est pour sa part engagée face à la Malawite Linda Msiska pour les 27e-32e places au classement.