Alison Sunee a remporté une triple couronne africaine aux championnats d’Afrique cadets et juniors

Maurice continue son petit bonhomme de chemin aux championnats d’Afrique juniors, qui se déroulent actuellement en Ouganda. Après les victoires de Ketty Lent et de Willem Emile, lundi, deux autres leveurs de fonte mauriciens se sont distingués. Il s’agit d’Alison Sunnee et de Khelwin Juboo, qui se sont distingués dans leurs catégories respectives.

Alison Sunee a montré la voie de la journée de mardi, en s’imposant chez les-81 kg. Dans une catégorie ne regroupant que deux concurrentes, elle n’a pas fait dans la dentelle contre la Seychelloise Anisha Valmont, s’offrant du même coup le record de Maurice de l’arraché, avec une charge de 87 kg. A l’épaulé-jeté, Alison Sunee est montée jusqu’à 100 kg, pour un total olympique de 187 kg. Un peu plus tard, ce sera au tour de Khelwin Juboo, engagé chez les cadets (+ 102 kg) et les juniors (+ 109 kg), à s’illustrer dans les deux catégories. Il signe au passage une nouvelle référence africaine à l’épaulé-jeté pour les cadets. Sa double victoire a été le fruit de ses 110 kg (arraché), 161 kg à l’épaulé-jeté, pour un total olympique de 271 kg. Il faut aussi noter la performance de Jérémy Félicité, engagé chez les-89 kg.

Le Mauricien a signé un total olympique de 240 kg, avec 110 kg à l’arraché et 130 kg l’épaulé-jeté, pour trois médailles d’argent. Il faut noter la performance de la jeune sélection mauricienne, qui a réussi l’exploit d’enlever un total de 15 médailles d’or lors de ce rendez-vous continental. Le cadet Willem Emile (-49 kg) s’était adjugé un triplé en or lundi, avec 76 kg (arraché) et 91 kg à l’épaulé-jeté, signant dans le même souffle un total de 167 kg.

La performance est synonyme de record d’Afrique cadets à l’épaulé-jeté et au total olympique. Il a aussi enlevé une médaille d’argent et deux autres en bronze en lice chez les juniors. Ketty Lent (-71 kg) a suivi le chemin tracé par ses coéquipiers de l’équipe nationale, avec un record de Maurice à la clé. Avec 83 kg à l’arraché, puis 100 kg, elle a confirmé tout le bien qu’on pense d’elle. Il faut aussi noter la prestation de Dorian Madanamootoo, triple médaillé d’argent avec 100 kg (arraché) et 125 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 225 kg.