CHINE: l'inflation ralentit à 2,1% en rythme annuel en mars

 
L'inflation en Chine a ralenti à 2,1% sur un an en mars, a annoncé mardi le gouvernement, ce qui est interprété comme un signe de fragilité de la reprise de la croissance dans la deuxième économie mondiale par les analystes.
L'indice des prix à la consommation, qui s'était élevé à 3,2% en février sous l'effet du nouvel an chinois, est presque retombé à son niveau de janvier (2%).
Le chiffre de 2,1% est inférieur aux attentes des analystes interrogés par l'agence financière Dow Jones, qui s'attendaient en moyenne à 2,4% de hausse des prix à la consommation le mois dernier.
Le gouvernement chinois précise que pour l'ensemble du premier trimestre, l'inflation s'est élevée à 2,4%, bien en deçà de la limite de 3,5% qu'il a fixée en mars pour l'année 2013.
Les prix ont été tirés à la hausse par l'alimentation, qui a progressé de 2,7% sur an, et les services, qui ont augmenté de 3,1%.
Sur un mois, les prix ont reculé le mois dernier de 0,9%, après le nouvel an chinois qui tombait cette année en février et provoque chaque année une poussée inflationniste.
Les prix alimentaires ont reculé de 2,9% sur un mois en mars, et ceux de la viande de porc de 5,5%, à la suite du scandale des milliers de cadavres de ces mammifères retrouvés flottant dans le fleuve Huangpu, qui traverse Shanghai.
Hors alimentation, les prix à la consommation ont progressé de 1,8% en mars sur un an, et de 0,1% sur un mois.
Les prix à la production, un indicateur avancé de l'inflation à venir, ont reculé pour leur part de 1,9% sur un an et sont restés stables sur un mois.