CIEL FERNEY TRAIL BOUZE MORIS : Les Foulées dans la Vallée

Le 9 septembre 2017 a eu lieu le CIEL Ferney Trail organisé au profit de « Inclusion Mauritius » et de la Vallée Ferney Conservation Trust. Une réussite sur le plan sportif d’abord avec la victoire des Mauriciens Romain Bayol (hommes) et Marie Louise Le Du (dames) sur le Mauritius Union 50km. Ensuite, un engagement citoyen qui s’inscrit dans le combat du respect de la nature et des droits humains avec le soutien à un collectif de 12 ONG qui encadre des personnes à déficience intellectuelle ou handicap physique. Un engagement amplifié de la part des organisateurs envers les personnes en situation de précarité. Les actions sont désormais visibles : Rs 400, 000 ont été versées à « Inclusion Mauritius » et à la Vallée Ferney Conservation Trust. Il s’agit de promouvoir une autre croissance, plus respectueuse du vivant.

 
Fin des épreuves, mais pas de l’aventure humaine ! La 10e édition du CIEL Ferney Trail se termine avec une réelle satisfaction pour les organisateurs. Tout d’abord, la mobilisation des plus de 3000 coureurs de différentes nationalités.
« Succès populaire, succès d’affluence », nous dit-on. L’occasion a permis de mesurer l’engouement toujours plus fort des participants pour les épreuves en pleine « nature » et l’engagement collectif en faveur de l’aide aux personnes atteintes d’une maladie particulière. Au-delà de cette réussite en termes de participants, on a surtout ressenti qu’il s’était passé quelque chose ; le sentiment d’avoir pu vivre un moment intense et de plaisir partagé, se révélant pleinement dans l’effort : « Un handicapé physique a vécu la formidable expérience de la découverte du parcours du Nando’s 10km — qui a attiré 2 000 participants — en étant porté à tour de rôle dans une chaise spéciale par des traileurs... » S’agissant des diverses réactions, Jean-Pierre Dalais, Group Chief Executive de CIEL a déclaré : « Le CIEL Ferney Trail est un moment fort pour nous, car nous célébrons ici la force des relations humaines, de la solidarité, du dépassement de soi et du vivre ensemble. C’est une grande fête, mais également l’occasion, sous notre tagline Bouze Moris, d’inviter les citoyens mauriciens à construire ensemble l’île Maurice de demain. »
Pour Louise Le Duc (Dames) c’est un parcours magnifique et elle compte bien remettre son tire en jeu. « Je suis fier de finir en faisant flotter le drapeau mauricien. C’était cool d’avoir des coureurs Réunionnais sur la course et ça la rendait plus difficile. Le parcours est superbe, et très dur... » a déclaré Romain Bayol, vainqueur du Mauritius Union 50km chez les hommes.
Mouvement de solidarité sociale, visant à promouvoir l’activité physique par la pratique de la course à pied, tout en amassant des fonds pour des organismes visant la promotion du bien-être de l’homme, le Ferney trail a été marqué par la mise à disposition de moyens matériels et humains, en complément du soutien de très nombreux sponsors locaux, entreprises, commerçants, artisans, restaurateurs, associations et divers acteurs du territoire. Le travail d’organisation a permis de faire régner une ambiance festive :
« Le début de chaque épreuve, à l’ombre d’un quadricolore géant, ajoutait à la touche mauricienne que donnait déjà le design des t-shirts des participants et l’ambiance typique de la culture locale dans le Village du CIEL Ferney Trail, proche de la ligne de départ/arrivée dans la cour de l’ancienne usine de Ferney. Ce Village était le point de rencontre de tous les participants, de leurs proches et des spectateurs. Animé en permanence par les organisateurs et les sponsors, il a vibré pendant une heure au rythme d’un concert de Mr Love, avant la remise des prix vers 13h. Le SUN kids corner avec jeux et snacks pour les enfants, la « photo cabine » de Bank One, les points de restauration avec le gibier de la Vallée de Ferney, des samousas, boulettes, « gâteaux piments », poulets rôtis, frites, pizzas Coco Up, et « beer tent », participaient à cette ambiance pour faire « Bouze Moris... »
 

 
Le trail : Entre sport et solidarité

Bottom of Form. Par l’animation d’activités de loisir accessibles et des services communautaires d’entraide, les courses créent un milieu de vie qui favorise le mieux-être et le développement des personnes de toutes origines et de tous âges. S’il y a une envie d’animer le village de Ferney, le trail organisé par le groupe CIEL est devenu un événement pas simplement festif et fédérateur, mais qui a aussi du sens. En témoigne la solidarité pour une bonne cause. « CIEL Ferney Trail a engagé un partenariat cette année avec Inclusion Mauritius, une organisation qui regroupe 12 ONG travaillant sur des projets de soutien et d’accompagnement pour les personnes souffrant de déficience intellectuelle et de handicap physique... » Le CIEL Ferney trail, c’est aussi, pour ses instigateurs, l’occasion de parler et de faire parler d’une cause qui leur est chère. Une partie des fonds a été reversée en faveur de « Inclusion Mauritius ». Sans théoriser sur les aspects au plan social et culturel, l’organisation d’une grande compétition sportive se révèle comme un moyen possible de développement social à travers une stratégie d’orientation participative, Bouze Moris.