Jeune ambassadeur de la délégation mauricienne au cours des Jeux Olympiques des Jeunes tenus à Nankin en Chine en 2014, Valéry de Falbaire avait soumis un projet au Comité international olympique (CIO), sur recommandation du Comité Olympique mauricien (COM). Ce projet a depuis été approuvé et sera présenté au cours d’une manifestation prévue samedi à Pointe-Jérôme.
Cette manifestation réunira quatre représentants (deux garçons et deux filles) de 16 à 18 ans et un team-manager âgé de 18 à 25 ans des différentes fédérations olympiques. Sur les 23 invitées, 14 avaient répondu positivement à lundi dernier.
Ce sont celles de la boxe, du badminton, du triathlon, de l’athlétisme, de la natation, du tennis de table, du handball, du basket-ball, du volley-ball, du tir à l’arc, du taekwondo, du judo, du cyclisme et de la lutte. « L’objectif de cette fonction sera d’éduquer les jeunes aux valeurs olympiques et de les encourager à être des role-models pour leur entourage », souligne Valéry de Falbaire, qui a connu ses heures de gloire au triathlon.
La journée de samedi débutera donc avec des activités communes de team-building qui permettront aux participants de mieux se connaître. « Ce sera l’occasion de créer l’esprit d’équipe et l’entraide », soutient Valery de Falbaire. Après le déjeuner, soit de 13h à 17h, des activités éducationnelles seront ainsi organisées, notamment la sensibilisation sur l’écosystème marin par l’ONG Lagon Bleu, une intervention sur la nutrition par Célina Maurel, une causerie d’Astrid Tixier, psychologue, sur le harcèlement sexuel, et d’autres interventions sur les blessures sportives par l’ostéopathe Amaury Boullé, sur le dopage par les représentants de la Sports Medical Unit et sur les valeurs olympiques.
Même si une bonne dizaine de fédérations n’ont pas répondu à l’appel cette fois, l’exercice sera renouvelé au cours des prochaines années.