Une scène pour le moins inhabituelle s’est produite dans la nuit de vendredi à samedi à Cité-Vallijee. En effet, une femme qui voyageait sur une moto pilotée par un habitant de Vallée-Pitot a braqué une arme à feu sur un chauffeur de van qui était « on duty ». Un différend entre les deux conducteurs seraient à l’origine de l’incident, qui aurait pu dégénérer et avoir de graves conséquences.
Selon les renseignements disponibles dans les milieux autorisés de la police, aux alentours de 00 h 35, un chauffeur de van habitant Saint-Pierre a dû faire face à une moto zigzaguant devant son véhicule. Les informations recueillies par Le Mauricien hier matin auprès du chauffeur du véhicule habitant Saint-Pierre indiquent qu’il était on « on duty » ce soir-là. Il venait tout juste de quitter le centre de la capitale pour regagner la région de Coromandel afin de déposer les passagers à son bord. Avec les tergiversations de la moto, le chauffeur du van immatriculé 5584  oct 10 devait klaxonner à deux reprises peu avant les feux de signalisation se trouvant à la hauteur du stade Nelson Mandela, afin que le deux-roues lui cède le passage. « Mais li panne céder ditou. Finalement monn bizin doubler li ek arret lor robot », a expliqué en substance la victime au Mauricien à la mi-journée hier.  
À un moment donné, le motocycliste se serait arrêté devant le van pour entraver son chemin. Il aurait également donné un coup de poing au chauffeur du van avant de lancer « taler mo touye twa are sa ». À ce moment précis, la femme qui voyageait sur la moto immatriculée 1151 x devait menacer le chauffeur avec un revolver. « Kan sa finne arrivé monn gagne enn la peur. Monn senti enn danzer lor mwa » relate le chauffeur à la mi-journée. Il devait se rendre au poste de police des Line Barracks le même soir pour rapporter son calvaire. Mais devant l’obligation professionnelle de déposer les passagers à son bord à leur domicile et la fête religieuse de Maha Shivaratree, ce n’est que hier qu’il a pu faire sa déposition.
Un peu plus tard hier, le propriétaire de la moto, un habitant de Vallée-Pitot âgé de 38 ans, a été arrêté par les éléments de la Central Investigation Division de Port-Louis Sud sous la supervision de l’inspecteur Nutchetrum. Il a été formellement identifié lors d’une parade hier vers 17 h. Une perquisition a été effectuée au domicile du suspect, mais aucune arme à feu n’a été trouvée. La passagère est recherchée par la police.