Prévue à Djibouti lundi prochain, la réunion des ministres de la Commission Jeunesse et Sports de l’océan Indien (CJSOI) sera marquée par la confirmation de l’organisation de la 11e édition des Jeux dans ce pays l’année prochaine. Si cette organisation se confirme, les ministres présents à cette activité auront à arrêter les dates de cette manifestation, de même que celles de la prochaine réunion des experts.
Si Djibouti s’était désisté en faveur de Madagascar pour la dernière édition, tout porte à croire qu’elle tiendra son engagement cette fois, ce qui constituera une première. Même si les représentants de ce pays n’étaient pas présents lors de la réunion ministérielle tenue à Maurice en mars dernier et lors de la réunion des experts organisée aux Comores deux mois plus tard, le secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports, Hassan Mohamed Kamil avait tenu à rassurer les autres pays membres quant à une éventuelle organisation. Maurice sera représentée à cette réunion par le ministre Stephan Toussaint, ses principaux collaborateurs et le secrétaire général de la CJSOI et directeur des Sports par intérim, Samoo Pillay Nagalingum. Ils mettront le cap sur Djibouti dimanche.
Pour rappel, dans l’éventualité d’un nouveau désistement de Djibouti, les Seychelles et La Réunion devaient être sollicitées. Reste qu’avec cette tendance d’une confirmation définitive, le nombre de disciplines à l’affiche devrait être revu à la baisse. Celles qui possèdent le plus de chances d’y figurer se trouvent être le football, le volley-ball, le handball, l’athlétisme et le tennis de table. Par ailleurs, après la tenue du tournoi de volley-ball et du festival de beach handball à l’île soeur le mois dernier, la CJSOI souhaite que les pays membres tiennent leur engagement afin de participer au tournoi de boxe prévu à Maurice en décembre. Cette manifestation était initialement programmée le mois dernier, mais avait été reportée en raison d’une trop faible participation.
Au rang des activités prévues l’année prochaine, il faudra noter la proposition de La Réunion pour l’organisation d’une compétition d’haltérophilie en juillet. Cette proposition sera débattue lors de la réunion ministérielle. Soulignons par ailleurs que le thème pour la journée de la Jeunesse de l’océan Indien prévue en décembre prochain sera Accompagner les jeunes d’aujourd’hui pour en faire des décideurs de demain. Madagascar avait également émis le souhait que les activités de jeunesse soient considérées au même titre que les activités sportives afin de susciter un esprit de créativité.