CNSC : Une journée pour inciter les jeunes à s’engager plus dans la société

Le Congrès national de la société civile (CNSC) a tenu hier sa première conférence de presse à l’hôtel Saint Georges, Port-Louis. Cette plateforme se veut d’inciter les jeunes à s’engager davantage dans la société. Elle organisera en ce sens, ce dimanche 24 février, une journée sur invitation à la mairie de Curepipe.
 « Nous avons réalisé qu’il y avait une forte nécessité d’améliorer la société mauricienne », soutient Christian Némorin membre du CNSC. D’où la création du CNSC le 6 mars 2012.
Cette plateforme pour la « démocratie partagée » aspire à « fédérer la société civile autour de certaines valeurs ». « La société civile est très active mais personne ne s’engage. Nous participons à des débats et des réflexions mais nous n’allons pas au-delà », a soutenu hier M. Némorin.
Afin de « changer la façon de penser des gens », le CNSC organisera ce dimanche une journée de l’Engagement à la mairie de Curepipe sur invitation. Cette journée a pour objectif de sensibiliser les élèves en Form V et VI sur l’engagement à travers deux vidéos d’une quinzaine de minutes et des réflexions : « Pourquoi s’engager ? » ; « Comment s’engager ? », entre autres. Par la suite ces deux vidéos seront accessibles sur Youtube.
Les jeunes sont invités à écrire leur penser sur l’engagement sur le site du CNSC (www.congresmaurice.com).
Quant à l’infime présence féminine au sein du CNSC, Stéphane Bellerose est d’avis qu’il ne faut pas intégrer les femmes juste pour les intégrer. « Tous les partis renforcent la présence féminine pour répondre à des tendances. La contribution des femmes viendra en temps et lieu ».