Maurice a accusé en mai 2012 un déficit de l’ordre de Rs 7,9 milliards au niveau de son commerce extérieur, soit un niveau supérieur d’environ Rs 1,5 milliard à celui du mois correspondant de 2011, indique Statistics Mauritius dans son dernier relevé mensuel sur les échanges commerciaux du pays.
Selon Statistics Mauritius, c’est l’augmentation conséquente des importations (de Rs 12,6 milliards à Rs 14,3 milliards) qui a été à la base de l’approfondissement du déficit de la balance commerciale. Cette hausse des importations n’a pas été suffisamment compensée par la croissance des exportations, celles-ci passant de Rs 6,3 milliards à Rs 6,5 milliards.
Les données officielles concernant les importations montrent que la valeur des machines et autre équipement de transport a fait un bond important, passant de Rs 1,9 milliard à Rs 3,4 milliards. Les coûts des produits pétroliers ont également grimpé (de Rs 3,4 milliards à Rs 3,8 milliards) alors que les importations de produits alimentaires (de Rs 2 milliards à Rs 1,9 milliard) et des produits manufacturés classifiés par matériaux (de Rs 2,5 milliards à Rs 2,3 milliards) ont diminué légèrement. Comparativement à avril 2012, les importations du pays ont augmenté d’environ Rs 560 M, hausse provoquée essentiellement par des factures plus élevées pour les produits pétroliers et les machines/équipements de transport.
Statistics Mauritius rapporte qu’au niveau des fournisseurs, l’Inde se maintient largement en tête (Rs 4 milliards) devant la Chine (Rs 2,2 milliards), la France (Rs 925 M), l’Afrique du Sud (Rs 812 M) et les États-Unis (Rs 615 millions). À l’exception de la France, les importations mauriciennes des pays précités sont en hausse.
Pour ce qui est des exportations, on observe une progression au niveau des produits alimentaires (de Rs 1,6 milliard à Rs 2 milliards) et des machines/équipements de transport (de Rs 101 M à Rs 300 M). La valeur des produits manufacturés divers, qui incluent le textile et l’habillement, ont baissé, passant de Rs 3,3 milliards à Rs 3 milliards. Par rapport à avril 2012, les exportations mauriciennes ont augmenté d’environ Rs 725 M.
Les principaux marchés ciblés ont été, dans l’ordre, le Royaume Uni (Rs 1,2 milliard), la France (Rs 837 M), les États-Unis (Rs 499 M), Madagascar (Rs 464 M) et l’Espagne (Rs 422 M). Les marchés malgache et espagnol sont en progression alors que les trois premiers marchés sont en repli.