Le Mauricien Deegesh Maywah fait partie des 60 jeunes leaders des pays du Commonwealth à avoir décroché le Queen’s Young Leaders award. Il recevra son prix des mains de la reine Elizabeth lors d’une cérémonie qui se tiendra en juin 2016, au Palais de Buckingham.
Cette reconnaissance fait partie du “Queen’s Young leaders programme”. Son but est de récompenser un jeune ayant réalisé un projet durable qui transformera la vie des autres que ce soit dans l’éducation, au niveau du changement climatique, de l’égalité des genres, de la santé mentale ou pour assurer l’égalité des personnes handicapées. Ce concours créé en 2014 par The Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust, en partenariat avec le Comic Relief and the Royal Commonwealth Society en reconnaissance de la « Queen’s lifetime of service to the Commonwealth », est ouvert aux jeunes du Commonwealth ayant entre 18 et 29 ans. Le programme devrait aider plusieurs milliers de jeunes à atteindre leurs buts durant les trois prochaines années soit jusqu’en 2018.
Selon un communiqué émis par la Haute commission britannique (HCB) à Maurice, Deegesh Maywah a un intérêt particulier pour la vie communautaire et vient de compléter un master en santé publique au Royaume-Uni. Durant son séjour britannique, il a rencontré une personne handicapée travaillant dans un supermarché. Ayant constaté les résultats de son emploi sur sa vie, Deegesh Maywah a cofondé le projet « Employ-ability », dont le but est d’aider les handicapés à intégrer le monde du travail. À ce jour, l’organisation a aidé 186 personnes à trouver du travail et en a formé 250 pour qu’elles vivent en toute indépendance. Deegesh Maywah encourage également les employeurs à engager des handicapés.
« Once again, 60 incredible young people from around the Commonwealth have shown strength, leadership, empathy and drive. Some of our winners are just embarking on their leadership journey and others are more established. Either way, we recognise not only what these amazing young people have achieved, but also their potential in changing people’s lives for the better in the countries and communities in which they live », affirme Astrid Bonfield, Chief Executive of The Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust.
Les récipiendaires de ce prix bénéficient d’un “mentoring” taillé sur mesure par l’Université de Cambridge. Ils participeront aussi à une semaine de formation résidentielle en Angleterre durant le mois de juin, à l’occasion de la cérémonie de remise des awards au Palais de Buckingham.