CONCERT LE 1ER JUILLET : L'esprit de Pink Floyd à Maurice

Dans une ambiance de pur rock anglais des seventies, les 11 musiciens, pinkfloydiens invétérés, se préparent pour le grand concert The Mauritian Tribute to Pink Floyd prévu le 1er juillet, à Casela Nature Park. Quelques heures de "brain damage" à les écouter en répétition… Un véritable trip musical psychédélique.
Dans une salle de répétition aménagée au sous-sol de Marc Giroud, le claviériste du groupe, les rockers s'installent. Tels de véritables groupies, nous les écoutons, les yeux ébahis. "Non je n'entends pas très bien, il faut régler le son. Je t'entends en façade, mais pas sur scène", lance Ashvin Seewoochurn, le bassiste de la bande à Eric Desvaux qui s'occupe de la batterie et du chant. A côté, Thibault de Robillard, lead guitarist, très concentré, accorde ses cinq guitares.
"Oui, j'en utiliserai plusieurs sur scène. C'est obligé, car chaque morceau demande une guitare en particulier. J'aurai même un ami guitariste qui me passera les guitares sur scène, entre les différents morceaux !", dit-il tout en perfectionnant son doigté, sur Time, un inconditionnel des Pink Floyd. "J'utilise la Fender Stratocaster, celle qui est la plus dans l'esprit Gilmour. D'ailleurs, les micros dessus sont ceux de David Gilmour, il s'agit du même modèle."
De longues heures de répétition à accorder et raccorder leurs instruments. "C'est assez simple d'accorder son instrument, mais lorsque l'on joue avec 10 autres personnes, il faut aussi pouvoir s'accorder avec les autres pour tout harmoniser", explique Ashvin Seewoochurn. Des morceaux que Steed Lebon (claviers et chants), Eric Desvaux, Thibault de Robillard, Marc Giroud (claviers), Ashvin Seewoochurn (basse), Yavin Coopan (guitare et chant), Roro Constantin (guitare), John Kinsley Chee-Ting (saxophone), Mirella Desvaux (choeurs), Grace Gauthier (Choeurs) et Arnaud Gauthier (chant et choeurs) reproduisent à la note près, et ce depuis des mois.
"C'est ça le souci. Lorsque l'on reproduit les chansons de Pink Floyd, on doit se rapprocher le plus possible de l'original. Et l'on doit constamment se perfectionner. Les répétitions servent aussi à cela", explique Eric Desvaux. Et d'ajouter en rigolant, "j'ai découvert le groupe durant mon adolescence. Et pour la bonne majorité, ce ne sont que des gens d'un certain âge qui écoutent du Pink Floyd maintenant."
Une passion transgénérationnelle
"Ce projet a vu naissance fin 2015, et c'est là qu'on s'est dit qu'on allait le faire concrètement. On a commencé à répéter en janvier 2016, mais l'équipe n'était pas au complet", explique Thibault de Robillard. En effet, ce concert n'est que "another brick in the wall". Ils avaient tenu un premier concert l'année dernière au Morne Anglers Club. "C'était un galop d'essai. On voulait commencer du plus petit pour aller au plus grand", explique le guitariste.
Un engouement palpable du côté des fans mauriciens sur les réseaux sociaux, mais surtout une passion transgénérationnelle pour le groupe mythique des Seventies, qui survit encore.  "Les Pink Floyd ont beaucoup de fans qui traversent les générations, ici, à Maurice. Il y a pas mal de jeunes, même si le corps du public est de 40-50 ans", ajoute Thibault de Robillard.
"Des musiciens hors pair"
D'ailleurs, Arnaud Gauthier est  justement"un bon fan de Pink Floyd" et est persuadé que ce concert sera un succès. Le lead singer du très célèbre "Wish You Were Here", est comme un poisson dans l'eau… ou plutôt comme un poisson dans son bocal, répétant minute après minute les paroles du titre éponyme de l'album sorti en 1975. "Ce sont des musiciens hors pair, ils sont vraiment costauds", ajoute-t-il tout sourire.
C'est dans une ambiance bon enfant que les répétitions continuent. L'heure tourne, et les horloges commencent à sonner. Les musiciens reprennent "Time", avec un solo endiablé de Thibault de Robillard comme habité par l'esprit de David Gilmour. L'heure pour Roro Constantin de monter sur scène pour l'intro de "Wish you were here". "Crossbreed m'avait invité en 2008 pour jouer à Les Salines. C'est ainsi que j'ai rencontré Roro Constantin. On 'jammait' en coulisses sur du Pink Floyd ensemble. Il était donc logique que je l'appelle pour ce projet", confie Thibault de Robillard.
Une même passion pour le rock progressif et psychédélique qui anime les 11 membres du groupe, qui se connaissent d'ailleurs depuis des années. "Je pense que le concert sera réussi. En tout cas, je l'espère !", confie Thibault de Robillard.
Avis aux amateurs, les billets pour le concert de 2 heures sont au coût de Rs 600 en prévente et de Rs 750 à la porte. Les billets VIP sont à Rs 1 500. Pour ne pas manquer ce concert hommage inédit, réserver sur caselapark.mu et sur otayo sur le 466-9999.