Une multitude de prix et facilités offerts à la Miss Eco Universe Rodrigues pour représenter dignement son île au concours en Egypte en avril 2016
Le concours qui a vu le déplacement de la Slovène, Miss Eco Universe Patricia Peklar et du Dr Amal Rezk, présidente du concours Mondial de Miss Eco Universe, a été une grande première pour l’île Rodrigues. L’événement ayant attiré une bonne foule a été célébré samedi dernier dans le cadre enchanteur de Mourouk Ebony Hotel. 11 finalistes convoitaient le titre tant attendu.
Au final, Emilie Albert, habitante de Baie aux Huîtres et travaillant à la Commission de la Pêche, du Tourisme et de l’Environnement comme stagiaire de service, a raflé le titre. Virginia Ravina a été sacrée première dauphine et Diana Rose Constant Perrine a été désignée deuxième dauphine. Les organisateurs mettent à la disposition de la gagnante une multitude de prix et facilités offerts pour représenter dignement son île au concours en Égypte en avril 2016.  
À l’issue de son couronnement, Emilie Albert a declaré que l’objectif de ce concours est de trouver une représentante pour Rodrigues pour transmettre « l’emblème de l’écologie et de l’ecotourisme. » Elle soutient qu’elle travaillera de concert avec la Commission de l’Environnement pour concrétiser la vision du gouvernement pour  une île Rodrigues écolo qui a pour objectif de passer à 100% de vert d’ici 2030.
Les miss ont défilé en quatre tenues: ville, plage, soirée et élégante. L’élection de Miss Talent a été attribuée à Virginia Ravina, la première dauphine.